Magazine France

Monsieur De la dégueulasserie quitte le navire de Radio Courtoisie #PesteBrune

Publié le 06 juillet 2017 par Gédécé @lesechogaucho

L’ignoble raciste adepte de la théorie de la supériorité de la race blanche et antisémite Henry de Lesquen vient donc d’être viré de Radio Courtoisie, une radio qui porte fort mal son nom si on a le malheur d’être noir, d’extrême-droite que je vous pardonnerai volontiers de ne pas connaître tant on s’en passe si bien. Pourtant, même ses administrateurs qui n’ont vraiment rien  de dangereux gauchistes ni de simples humanistes le trouvent trop radical à leurs yeux, c’est dire.

Dénonciation de la «religion de la Shoah», appels à un «racisme positif», dissertations sur les vertus comparées des «races congoïdes et caucasoïdes»… Sur les réseaux sociaux ou sur YouTube, Lesquen multipliait les outrances, jusqu’à écoper en janvier dernier d’une amende de 16 000 euros pour «provocation à la haine et contestation de crime contre l’humanité».

Une tribune de moins pour le suprémaciste à particules qui a fait de l’outrance ultra-raciste son fond de commerce. Un marché idéologique de niche que certains préfèrent banaliser, ou qui amuse. Moi pas. Ce type représente le nec plus ultra de la dégueulasserie, quand bien même elle perche dans les sommets de l’aristocratie. Les nazis n’auraient en effet pas renié ses propos, et la présence de cet individu sur terre m’est intolérable.  En outre, je ne me satisfais pas de son éviction. Petit détail dérisoire :  Monsieur De préfère quant à lui,  sur son blog, prolonger le ridicule en tournant la réalité à son avantage : il prétend qu’il n’a pas été viré :  c’est lui qui est parti, nuance.  Ridicule jusqu’au bout.

Et malgré son départ, la radio catho réac intégriste n’en demeure pas moins toujours présente sur les ondes. Et devinez qui a volé au secours du vieux facho indéfendable ?

L’homme aura au moins reçu le soutien de l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol, dont un article du directeur Jérôme Bourbon sermonne «les tièdes, les faux amis, les timorés, les duplices». Et appelle Radio Courtoisie à garantir «l’expression de toutes les sensibilités des droites, y compris les plus radicales et les moins israélophiles».

Les fascistes, entre eux. Une meute. J’espère qu’ils ne feront pas de petits.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte