Magazine Culture

Critiques Séries : Snowfall. Saison 1. Pilot.

Publié le 07 juillet 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Snowfall // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Au fond, Snowfall est quelque chose d’assez familier, que l’on a l’impression d’avoir déjà vu mais la série ne perd jamais de temps et installe tout de suite le ton et les personnages de son histoire, intelligemment. Ce n’est pas facile de nos jours, face à l’offre grandissante de séries, de faire en sorte de sortir du lot. Parler de drogue est aussi quelque chose que l’on a l’impression d’avoir déjà vu mais finalement, le point de vue est intéressant et change un peu. J’ai toujours adoré les histoires de trafiquants de drogue et tout ce qui peut tourner autour, mais Snowfall choisit comme angle la façon dont cela a modifié les choses à Los Angeles et comment la drogue a créé des problèmes dans certains business. Ce premier épisode parvient à nous donner envie d’aller au delà du pilote et dans ce monde actuel de séries, c’est beaucoup. Il y a quelques erreurs narratives ici et là, mais l’on sent tout de suite qu’il y a une vie dans ce pilote. Rien que la première scène du pilote fait partie de ces moments où l’on a l’impression que Snowfall est capable de nous plonger rapidement au coeur de son histoire et la vie de ses personnages. Dans ce premier épisode, nous suivons trois intrigues différentes mais qui à un moment donné vont forcément se rejoindre les unes avec les autres.

Comment le trafic du crack a changé la ville de Los Angeles dans les années 80...

Créée par Eric Amadio (Stuntmen), John Singleton (Rebel, Shaft) et Dave Andron (Justified), la série navigue de façon très fluide entre les personnages et les histoires sans jamais vraiment se heurter à un manque de cohérence. Les perspectives présentées dans ce premier épisode sont toutes différentes afin de montrer comment la montée du trafic de crack a évolué dans les années 80 à Los Angeles. Les rencontres ne sont pas encore très importantes ou en tout cas n’ont peut-être pas l’intérêt qu’elles pourraient avoir mais l’on sait pertinemment que le but de ce premier épisode est avant tout de présenter l’univers et les personnages avant tout le reste. L’histoire de Franklin est pour le moment la plus attachante de toutes. Damson Idris est parfait dans le rôle, donnant au personnage le charisme et la vulnérabilité nécessaire afin de nous attacher à son personnage et son histoire. Ce premier épisode est d’ailleurs très centré sur Franklin, mais d’autres personnages parviennent à sortir du lot malgré tout entre temps et à se présenter comme des protagonistes qui ont énormément de choses à raconter. Le point de vue de départ de Snowfall est assez vague puisque ce n’est que parler de la montée du trafic de crack à Los Angeles, ce qui signifie qu’il y a largement de quoi faire durer les choses plusieurs années. FX a probablement ici une belle série qu’elle va devoir chouchouter en espérant que les scénaristes tiennent leurs promesses.

Note : 8/10. En bref, belle entrée en matière.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte