Magazine Beauté

Instagram, mais que fais-tu ?

Publié le 10 juillet 2017 par Laptitebulledelo @PtiteBulledElo
Instagram, mais que fais-tu ?
Comme beaucoup, je suis une fan absolue d'Instagram : j'aime y admirer des photos vraiment très jolies, y puiser l'inspiration et même, souvent, y trouver une bonne dose "feel-good", grâce aux personnes bienveillantes que je suis sur ce réseau social. J'aime aussi, moi-même, faire tout mon possible pour poster de belles photos, m'exercer à trouver la jolie chose à photographier, la bonne lumière, le bon angle, le bon filtre :) 

Seulement, depuis quelques mois, je ne comprends plus Instagram et surtout son fichu algorithme.Tout d'abord en tant que "simple utilisatrice", c'est à dire en tant qu'abonnée d'autres comptes : il y a quelques temps, j'ai entrepris un gros tri dans mes abonnements car je me suis rendue compte que c'était toujours les photos des mêmes comptes qui revenaient et pas forcément les plus inspirants. Mon feed était très homogène et pas forcément aussi qualitatif qu'il pouvait être. J'avais envie de me nourrir de très belles photos et j'ai eu le plaisir, en faisant ce travail (long et exhaustif) de tri, de redécouvrir certains comptes que j'avais oubliés...Oui, Instagram, j'ai bien compris que tu me faisais remonter les photos des comptes avec lesquels j'avais le plus interagi via des likes et des commentaires, mais clairement, j'ai souvent envie de voir plus de diversité dans mon flux d'actualité. Et rien de pire que de mettre un petit coeur sur une photo pour ensuite voir les 10 dernières photos du compte qui l'a postée :s

Quand mon binome revient avec une jolie bougie qui sent très très bon pour notre bureau 🤗 ⚫ ⚫ ⚫ #bougie #bureau #Monoprix #officelife #Work #fleurdorangerUne publication partagée par Elodie 🎀 (@laptitebulledelo) le 15 Juin 2017 à 9h04 PDT

Ensuite, en tant que blogueuse et que personne qui poste des photos, cet algorithme est horriblement frustrant. En effet, comme les photos ne sont plus visibles par ordre chronologique mais en fonction des affinités des uns et des autres, je finis, je pense, par disparaître de certains feeds ; et comme moi je peux le faire en tant qu'abonnée, ces personnes oublient que j'existe sur le réseau. Je peux ainsi poster la plus belle photo du monde mais elle ne sera vue que par peu de personnes...D'autant que cette disparition fait que, les bébés Instagrammeuses comme moi ne peuvent plus progresser sur le réseau social : elles engendrent moins de likes et moins de commentaires, sont moins visibles, engendrent encore moins d'engagement...C'est une spirale infernale, qui fait que nous pouvons, au mieux, ne plus gagner de nouveaux abonnés, voire, en perdre. Certaines blogueuses que j'adore (Carnet Prune et Elles en Parlent), ont, elles aussi, rédigé de chouettes billets à ce sujet (je vous mets celui de Coralie ici, je ne retrouve plus celui d'Angéline) : mais heureusement pour elles, elles ont réussi à bâtir deux très belles et importantes communautés avant qu'Instagram ne prenne ce virage. Celles et ceux qui sont arrivés plus tard sont maintenant "condamnés" à ne plus progresser, ou très peu.


YouFood est un petit nouveau qui me plait bien 🤓 🍔🍰 Il parle food, cuisine, recettes ("normales", veggies, vegan, no glu) mais sous le prisme d'Instagram et des influenceurs.📱📸 Gourmand et connecté, il a tout pour me plaire et je le trouve tout à fait dans l'air du temps. Sans oublier que la mise en page est canon 🤗 Je vous en parle très vite et plus en détail sur le blog! #staytuned (je précise que j'ai acheté moi même ce magazine avec mes petits sous 😉) ⚫ ⚫ ⚫ #Youfood #magazine #new #presse #food #socialmedia #Instagram #reseauxsociaux #pornfood #cuisine #recettes #veggie #vegan #nogluUne publication partagée par Elodie 🎀 (@laptitebulledelo) le 6 Juil. 2017 à 2h44 PDT
Certains me diront : mais pourquoi tu râles, tu as qu'a en acheter des abonnés ? Et bien non, cher Monsieur / Madame. Parce que oui, avoir un grand nombre d'abonnés Instagram, cela permet de gonfler son ego et certainement de nouer des partenariats plus intéressants avec les marques. Sauf que pour moi, c'est tout simplement tricher ; et puis, en tant qu'attachée de presse e-RP, je sais qu'un compte avec tout plein d'abonnés mais peu de likes ou de commentaires, c'est tout simplement un compte trafiqué, qui ne me servira à rien en termes de relations influenceurs pour mon client. Ainsi, ne pas acheter d'abonnés est pour moi une question d'éthique et d'honnêteté envers mes vrais abonnés et mes partenaires, qu'ils soient présents ou potentiels. 


🏡 Comme un petit air de Notting Hill dans les rues de Montchat 🤗 ⚫ ⚫ ⚫ #Lyon #Montchat #monlyon #bloglyon #igerslyon #Nottinghill #Londres #London #pink #rose #maison #house #architecture #latergramUne publication partagée par Elodie 🎀 (@laptitebulledelo) le 3 Juil. 2017 à 9h21 PDT

Du coup, comment faire ? Et bien moi, j'ai décidé d'opter pour la "stratégie suivante" : tout d'abord, poster une jolie photo par jour et pas plus : faire des efforts pour rendre mon cliché aussi chouette que possible me prend déjà un certain temps dans la journée et il est, pour moi, inutile de poster pour poster (même si cela peut augmenter ses chances de likes, commentaires), avec les bons hashtags et aux heures d'affluence de mes abonnées sur Instagram, d'après l'outil de statistiques de l'application (plutôt aux alentours de 19h, pour moi). Ensuite, comme Instagram est un réseau social, cela implique qu'on aille interagir avec les autres ! J'aime donc parcourir mon flux d'actualités plusieurs fois par jour : souvent à la pause déjeuner et le soir en rentrant en bus les jours de semaine où je travaille et en plus le matin au réveil le week-end. Je like les photos que j'aime bien et j'essaie  de prendre le temps de poster des petits commentaires. J'ai désormais aussi pris l'habitude d'aller voir les photos qui peuvent se rapprocher de mon univers dans l'outil d'exploration, en mettant des hashtags similaires aux miens : #catsofinstagram #running, #Lyon, #food, #healthy...Cela permet de découvrir de chouettes comptes (dont certains ont vraiment trop peu d'abonnés au vu de leur talent), qui peuvent aussi découvrir le mien par la même occasion :) Et cette "astuce" semble pour le moment fonctionner.
Voter: ✔ Faire les courses et le ménage: ✔ Repas de famille: ✔ Écrire deux billets pour le blog: ✔ 🐈🐱En même temps, ma petite assistante m'a bien soutenue dans cette dernière tache 🤗😍 Ce fut un dimanche très productif en tout cas ! Espérons que demain, lundi, le soit autant 💪😊 Bonne nuit IG 😘 ⚫ ⚫ ⚫ #dimanche #sunday #cat #chat #catsofinstagram #Fluffy #persian #persiancat #persan_house_Une publication partagée par Elodie 🎀 (@laptitebulledelo) le 18 Juin 2017 à 13h31 PDT

Une stratégie qui ne coûte rien, sans faux-semblants, mais qui demande un temps de présence sur Instagram assez important : une aubaine pour l'application qui sait que ce temps de présence est le nerf de la guerre, en plus de l'argent qu'utilisent certains pour sponsoriser leurs posts. Une pratique que je ne condamne pas, bien au contraire : mais personnellement, je préfère utiliser mon argent pour d'autres choses, plus utiles dans la vraie vie :) 
Je suis désolée pour ce billet un brin décousu, mais j'avais envie de vous parler de cette frustration engendrée par Instagram au quotidien, même si je ne pourrais plus me passer de cette application aujourd'hui :) Et vous, partagez-vous ce sentiment ? Et avez-vous vos propres petites astuces pour battre le méchant algorithme d'Instagram ? :) 
Instagram, mais que fais-tu ?


blogger

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laptitebulledelo 3026 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte