Magazine Société

Le transporteur maritime chinois Cosco s’offre son concurrent Orient Overseas

Publié le 10 juillet 2017 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Le transporteur maritime chinois Cosco s’offre son concurrent Orient Overseas

Le transporteur maritime chinois Cosco a annoncé ce dimanche, le rachat de son concurrent Orient Overseas basé à Hong Kong, pour une enveloppe de 6,3 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros).

L'opération doit encore être approuvée par les régulateurs nationaux des deux pays et pourrait être conclue d'ici six à huit mois. Mais dès ce lundi, l'action de Cosco à la Bourse de Hong Kong et le titre d'Orient Overseas gagnaient respectivement 3,93% et 19,58% à 6h10 GMT.

Associé pour l'opération avec le port international de Shanghai, Cosco a offert 8,83 euros par action, soit une prime de 31% par rapport au cours de clôture de vendredi.

La famille fondatrice d'Orient Overseas, qui contrôle 68,7% du capital du transporteur a accepté les termes de l'offre. Une fois le rachat effectif, les deux groupes acquéreurs se diviseront le capital à 90,1% pour Cosco et 9,9% pour le port de Shanghai. Cosco souhaiterait toutefois maintenir Orient Overseas à côté et continuera à opérer sous sa marque.

Pour Cosco, qui n'existe que depuis moins d'un an et demi, le rachat d'Orient Overseas représente d'énormes avantages. Il lui permet de se renforcer fortement sur le marché américain, où Orient Overseas était très présent. Il lui permet également de profiter de la réputation d'efficience associée à sa cible.

Avec une flotte de plus de 400 navires et une capacité supérieure à 2,9 millions d'EVP (l'équivalent vingt pieds), la nouvelle entité qui sortira de cette acquisition sera le troisième transporteur maritime mondial, avec 11,6% de parts de marché, derrière le leader danois Maersk et le suisse MSC (Mediterranean Shipping) et devant le français CMA-CGM et ses 11,2% de parts de marché.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Enjeux.info 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine