Magazine Régions du monde

Visiter Yamoussokro, la capitale de la Côte d’Ivoire

Publié le 02 avril 2017 par Tripinafrica

Yamoussoukro est la capitale politique et administrative de la Côte d’Ivoire. Située à 240 kilomètres au nord d’Abidjan, cette ville vous offre la possibilité d’admirer de nombreux joyaux architecturaux dont les plus imposants figurent ici:

  1. La Basilique Notre Dame de la Paix

La Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est un des édifices religieux catholiques les plus grands au monde. Son apparence rappelle celle de la basilique Saint-Pierre à Rome. Bâtie sur les plans des architectes Pierre Fakhoury et Patrick d’Hauthuille, choisis par le Président Félix Houphouët-Boigny, la Basilique Notre Dame de la Paix a été réalisée par 24 entreprises nationales et internationales entre 1986 et 1989. Près de 1 500 ouvriers africains ont participé au chantier, placé sous le contrôle d’Antoine Cesareo, directeur des grands travaux de la République de Côte d’Ivoire. Son emplacement a été choisi par le premier Président du pays, Félix Houphouët-Boigny, en 1983. Le livre Guinness des records l’a reconnu en 1989 comme le plus grand édifice religieux chrétien au monde. Aujourd’hui, la Basilique est encore un lieu fervent de la foi catholique en Afrique.

Visiter Yamoussokro, la capitale de la Côte d’Ivoire

  1. L’Hôtel Président

L’hôtel Président de Yamoussoukro est un hôtel 5 étoiles bâti dans un parc fleuri de 25 hectares et situé à 1 km du centre ville et à 14 km de l’aéroport. L’Hôtel se compose d’un bâtiment classique (construit en 1973) accolé d’une tour (édifiée en 1980) surmontée d’un restaurant panoramique. Robert Cacoub, dit « l’architecte du Vieux » (surnom affectueux du Président de l’époque, Félix Houphouët-Boigny) en est le réalisateur. Le hall d’entrée, avec ses hauts piliers de marbre et ses lustres, n’est pas sans évoquer, mais en plus petit, celui de la Fondation FHB pour la paix.

Visiter Yamoussokro, la capitale de la Côte d’Ivoire

  1. La Fondation Félix Houphouët Boigny pour la Recherche de la Paix

Créée en 1973 sous le nom de Fondation Félix Houphouët-Boigny, elle devient en 1997 la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix. Elle est à l’origine du Congrès international sur la paix dans l’esprit des hommes en 1989 et de la déclaration de Yamoussoukro pour la paix en 1997, tous deux placés et organisés sous l’égide de l’UNESCO

Cet édifice est un pur joyau architectural avec de nombreuses salles de réunions et de conférences bénéficiant de l’éclairage naturel. On y trouve aussi les premiers escalators qui ont été construits en Côte d’Ivoire.

Visiter Yamoussokro, la capitale de la Côte d’Ivoire

  1. Le Palais Présidentiel avec le Lac au Crocodile

Le Palais Présidentiel de Yamoussoukro est l’œuvre de l’architecte Olivier-Clément Cacoub. Construit à la demande du Président-Fondateur de la République de Côte d’Ivoire Félix Houphouët-Boigny, on y trouve le caveau familial où ce dernier est inhumé.

A l’entrée, de ce bâtiment construit sur six (6) étages, on trouve deux béliers en grandeur nature en référence au totem de son constructeur. L’autre particularité de ce palais est qu’il est clôturé de vingt-deux kilomètres et bordé de la mare aux crocodiles sacrés. Des crocodiles que vous pourrez admirer en prenant garde de ne pas tomber de l’autre côté de la barrière.

  1. La Grande Mosquée de la Paix de Yamoussoukro

La Grande Mosquée date de 1963. L’histoire raconte que Félix Houphouët Boigny sollicita certain Balla Camara, maçon de formation, pour la construire en la situant en face de la Basilique notre Dame de la Paix, juste de l’autre côté du lac. Ce dernier ne se sentant pas capable d’assumer cette responsabilité refusa dans un premier temps. Le « Vieux » (Félix Houphouët Boigny) l’envoya donc plusieurs mois au Sénégal en vue de compléter sa formation. C’est ainsi que les travaux de la Mosquée ont été achevés en 1968. Les carreaux des mosaïques que l’on peut trouver à l’intérieur auraient été importés du Maroc, tandis que l’on doit les ferronneries des lourdes portes ouvragées à une entreprise française. Au fond de la cour de la mosquée se trouve le tombeau de Balla Camara, dit El Hadj Balla.

Visiter Yamoussokro, la capitale de la Côte d’Ivoire

Pour la petite histoire, Félix Houphoët Boigny décida, en 1983, de faire de Yamoussokro la capitale politique et administrative de la Côte d’Ivoire succédant ainsi à Grand Bassam (1893-1900), Bingerville (1900-1933) et Abidjan (1933-1983) et devenant ainsi la première capitale désignée par un choix purement national puisque les trois (3) premières résultaient du choix exclusif du colonisateur.

Yamoussokro par sa position centrale au sein du territoire de la Côte d’Ivoire est également le village natal de Félix Houphouët Boigny qui décida de lui donner tous les attraits de sa nouvelle désignation en y construisant des édifices de prestige, monumentaux ou futuristes tels que l’Institut national polytechnique, l’aéroport international, la Basilique Notre-Dame-de-la-Paix, l’Hotel Président, la Fondation Félix Houphouet Boigny et la Grande Mosquée de la Paix.

Autre point, les quatre (4) premiers monuments présentés dans notre TOP 5 sont construits de sorte à former une croix, en signe de la foi en la religion catholique du Président mais aussi pour rappeler les initiales du Président Félix Houphouët Boigny ainsi nous avons le P de Palais Présidentiel, F de Fondation, H de Hôtel Président et B de Basilique Notre Dame de la Paix pour Président Félix Houphouët Boigny.

Maintenant vous savez tout pour découvrir les TOP 5 des monuments architecturaux de Yamoussokro la ville de cœur du Président Félix Houphouët Boigny.

L’article Visiter Yamoussokro, la capitale de la Côte d’Ivoire est apparu en premier sur Tripinafrica - Blog.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :