Magazine

le conte d'Alice, m'avait pourtant enseigné que les fleurs sont cruelles...

Publié le 20 mai 2008 par Sucrecandy

flowers_2


Je ne savais pas que les pivoines aussi avaient des piquants...
Des accusations auxquelles je ne m'attendais pas et qui me font bien de la peine...
J'avais déjà eu la douloureuse surprise au détours d'autres blogs de voir que d'autres filles avaient eu a subir ce genre d'accusations, qui font plus de mal que de bien autour d'elles...
Et cela me pose question... les femmes sont elles toujours à ce point méchantes et jalouses?
J'ai passé des années fuir ce monde féroce, mais avec le temps, j'en étais venue à me dire que j'avais tort,mes amies sont là pour me rappeler à quel point les femmes peuvent être douces et aimantes mais quand je vois ce genre de comportement, cela me désole...
J'essaie de faire mon boulot correctement, d'y insuffler mon goût des belles choses anciennes, j'y met tout ce que j'ai dans les tripes,dans mes  rêves,tout ce que j'aime et qui m'émerveille, que je digère et retravaille pour le faire miens, avec ma patte , mon univers, mais jamais en copiant une personne, dont je respecte le travail, certes, mais qui est loin d'être pour moi un modèle...
Je n'ai de jalousie pour personne, ni d'envie de ressembler à personne d'autre qu'à moi même, je voyais le net comme un grand terrain de jeu ou chacune à assez de place pour y faire ce qu'elle veut et je veux continuer à le voir ainsi, ou je n'ai rien à y faire..
Bien entendu , je ne suis pas dupe, il est dur de faire quelque chose de vraiment original, mais il faut y mettre sa patte personnelle, et c'est ce que je m'efforce de faire en toute chose de ma vie!
Certe,nombre d'entre nous ont les même inspirations, les même goûts, les même fournisseurs aussi parfois, je ris souvent avec ma Bribri et avec ma Miffy, à propos du fait que sans le savoir, nous avons souvent les même idées, les même envies au même moment, que nous interprétons d'ailleurs chacune à notre façon... et c'est ça tout le charme de l'entreprise... Je me sens unique, même si j'ai les même goûts que des milliers de filles, il suffit de parcourir Etsy pour se rendre compte à quel point il est presque quasi impossible d'être originale!
Mais même si j'accepte et encourage toutes les critiques constructives sur mon modeste travail , Il y a une insulte que je ne peut tolérer et c'est celle d'être une voleuse, voleuse d'idées, de talent...m'accuser de même jouer sur mes prix, sur les mots que j'emploie... c'est être a ce point repliée sur son nombril que cela me fait vraiment mal au cœur...
Ces vaines querelles de clocher me fatiguent et celles qui sont proches de moi savent a quel point je n'ai pas d'énergie a consacrer à toute ces bêtises là, je n'ai pas envie de me justifier, de tendre des papier de factures pour prouver qui avait créer tel objet avant qui d'autre car je sais que le combat est perdu d'avance, je ne suis pas assez méchante pour être douée a ce jeu là et bien trop honnète...
Je me méfierai donc des fleurs dorénavant et continuerai à faire mon boulot avec le cœur et les tripes, n'en déplaise à certains. Il est décevant de voir que ce qui devrait rassembler deux personnes (un gout en commun, une idée du beau...) les séparent lorsque l'on met l'argent en jeu...
qui m'aime me suive, pour les autres bon vent...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sucrecandy 49 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte