Magazine

Le grand jour

Publié le 30 mai 2008 par Veronique_m
Les photos du voyage sont donc arrivées, et triple hourra, la situation informatique à la maison est enfin rétablie. Maintenant, il faut absolument que je partage avec vous l'expérience intense que j'ai vécue vendredi dernier.
En fait, le grand jour de mon titre n'a rien à voir avec la sortie sur les écrans de Sex and the City (on en reparlera), le grand jour c'était jeudi dernier. J'ai quand même attendu jusqu'à vendredi matin pour aller faire un tour au nouveau H&M qui vient donc d'ouvrir au Pacific Centre, c'est à dire en plein centre-ville. Depuis le temps qu'on l'attendait, celui-là, c'est une étape importante, que dis-je, majeure, dans le développement du shopping Vancouverois. Mon but premier (ou mon excuse) était d'aller chercher un certificat cadeau pour Angélique qui vient de fêter son anniversaire. Je me suis donc dévouée et à 10h presque 30, j'y étais. Le magasin est grand et relativement spacieux, mais comme il était déjà pas mal plein, il fallait jouer des coudes.
Bien sûr, il a fallu qu'une petite maligne se pointe avec sa poussette 4X4 faite pour escalader les montagnes avec bébé. Ca prend juste un peu de place ces choses-là... Il fallait la voir montrer les vêtements à son gamin de 8 mois qui s'en tapait complètement, et bien sûr, elle poussait la bêtise jusqu'à lui demander son avis. Soupir...
Plus loin je vois un jeune homme qui semble perdu au milieu de toutes ces femmes et toutes ces fringues. Je passe près de lui et il se jette quasiment sur moi pour me demander de l'aide. Il était en train de choisir un petit quelque chose pour sa femme, et n'était pas sûr de son goût. Je ne sais pas s'il a bien fait de valider avec moi, mais je trouvais que les vêtements qu'il avait chois allaient pas mal ensemble. Il fallait voir l'air soulagé qu'il a eu en voyant mon enthousiasme. Pour ma part, j'étais toute émue et impressionnée de voir qu'un mec se risquerait dans H&M le lendemain de son ouverture pour faire plaisir à sa belle. Et je précise qu'il n'y a pas d'appel au peuple dans cette remarque, je fais très bien mon shopping toute seule et je ne voudrais pour rien au monde que Jeremy me prive du plaisir d'aller chez H&M. De toutes façons, y'a pas d'H&M en Alaska...
Après avoir fait 10 fois le tour de toutes les allées, sélectionné raisonnablement t-shirts, pantalons, robes, chemises, etc., je me dirige vers la file d'attente pour essayer le tout. C'est long... J'entame la conversation avec la fille qui attend devant moi, on continue à regarder autour de nous, au cas où quelque chose nous aurait échappé, et soudain que voit-on? Une ombre, quelque chose bouge, très vite, sur le sol. Mais non, nous n'avons pas rêvé, c'est une souris. La pauvre glisse sur le carrelage, a l'air complètement angoissée, et court se réfugier sous une étagère. Nous ne sommes pas les seules à l'avoir remarquée, mais j'hallucine, personne ne crie, tout le monde s'en fout. À croire que les fringues d'H&M sont tellement passionnantes que même une souris ne parviendra pas à détourner l'attention de qui que ce soit dans ce magasin.
Finalement on approche du but, les cabines d'essayage sont enfin visibles à l'horizon (ils font exprès de ne jamais en mettre assez ou quoi? Réponse: oui. Ils ont cette charmante politique de remboursement sous 30 jours et encouragent tout le monde dans la file d'attente à "tout acheter" pour essayer tranquillement à la maison et rapporter ce qui ne va pas. Je suis sûre que beaucoup tombent dans le panneau. Pas moi, j'ai de l'endurance, je veux ma cabine), j'essaye à toute vitesse, je me décide pour le minimum: un pantalon et une petite chemise toute cute. Je n'oublie pas le certif d'Angélique et je file. Ouf, quelle aventure!
Sur le sac qu'on m'a donné il est écrit: H&M, my new favourite store. Eh bien c'est faux. En partant, j'ai fait un rapide tour chez Jacob. Pas un chat, pas de souris non plus d'ailleurs, du calme, de l'ordre, une musique douce (j'avais oublié de préciser qu'il y avait un DJ chez H&M), des beaux vêtements bien coupés, le bonheur, quoi. Jacob, tu resteras toujours le premier dans mon coeur...
Copyright photo Ianiv & Arieanna

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veronique_m 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog