Magazine Culture

Critiques Séries : Club de Cuervos. Saison 1. Pilot (Mexique).

Publié le 24 juillet 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Club de Cuervos // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Club de Cuervos est une série de Netflix qui existe déjà depuis 2015 et qui a désormais trois saisons à son actif. Gary Alazraki et Michael Lam, les créateurs de Club de Cuervos, tentent de nous plonger dans l’univers du football de façon aussi simpliste que pouvait le faire Femmes de Footballeurs (bien que l’angle soit totalement différent). Club de Cuervos est une série mexicaine qui s’intègre très rapidement dans l’univers de Netflix et qui surtout s’avère plutôt efficace dans sa façon de nous intégrer dans son monde. Avec un casting que je ne connais pas et des personnages divers et variés, qui ont chacun des intrigues qui devront évoluer, cela fonctionne plutôt bien dans son ensemble. L’univers du football est un univers parfait pour une série et Club de Cuervos est presque la première à s’intéresser à ce monde. Il y a eu Femmes de Footballeurs ou encore Necessary Roughness dans certains épisodes, mais pas de séries comme Club de Cuervos. Car ce que cette série tente de nous faire comprendre c’est que cet univers n’est pas que celui du football car des tas de sujets sont traités au travers de ce premier épisode et lancent alors une saison pleine de promesses.

À la mort du patriarche de la famille Iglesias, ses héritiers se lancent dans une bataille sans merci afin de prendre le contrôle de son équipe de foot : les Cuervos de Nuevo Toledo.

Mais Club de Cuervos n’atteint pas son potentiel total, ce qui est dommage car je suis persuadé qu’ils étaient capable de faire beaucoup mieux d’une certaine façon. Club de Cuervos est alors une série finaude qui sait de quoi elle parle et qui s’avère finalement assez intelligente avec des personnages qui ne sont pas les plus gros clichés du monde ce qui aide forcément à apprécier l’ensemble. Ce que je trouve dommage pour une série de football cependant c’est le fait que les scènes de football sont un peu ridicules et n’ont pas l’aplomb du reste. C’est assez étonnant tout de même de se dire que le football n’est peut-être pas l’élément le plus intéressant de Club de Cuervos mais bel et bien le cadre qui sert à intégrer des intrigues diverses autour de personnages totalement différents les uns des autres. Au premier abord, j’avais peur que Club de Cuervos ne soit pas à la hauteur, en grande partie car du Mexique je ne connais pas grand chose à part quelques telenovela que j’ai déjà pu découvrir, comme Rubi (et ses rebondissements ridicules mais funs et fascinants) alors quand le tout est produit avec l’aide de Netflix, il y a des questions à se poser et surtout de quoi se motiver. Avec ce premier épisode j’ai envie de voir les prochains épisodes (et donc les trois saisons déjà disponibles).

Note : 6.5/10. En bref, un univers plein de potentiel.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte