Magazine High tech

[Test] Flip Wars sur Nintendo Switch

Publié le 07 août 2017 par Zaebos @MetatroneFR

Le jeu de plateau Flip Wars, dans la lignée d’un certain Bomberman

Flip Wars
Il y a des jeux qui reposent sur un simple concept, Flip Wars est typiquement dans cette veine là. Il suffit ainsi d’un plateau composé de cases à retourner par plusieurs joueurs en même temps pour créer un jeu (presque) sans fin. Toute la subtilité est toutefois de savoir si l’on peut se prendre au jeu, sous condition dans le cas de Flip Wars de pouvoir s’y adonner à plusieurs et plus particulièrement en local jusqu’à 4 joueurs. Il est également possible de défier d’autres joueurs en ligne, un système de classement avec des rangs devant encourager l’esprit de compétition de certains, en plus des trophées. Le seul intérêt de Flip Wars reste véritablement l’expérience multijoueur, bien qu’épurée. Une IA peut toutefois prendre le relais pour accompagner le joueur solitaire, qui risque cependant de se lasser très rapidement sans congénère.

Quelques variantes ne changeront pas le concept de base, à savoir arriver à ses fins en retournant plus de cases que ses adversaires chacun partageant évidemment le même but. D’un saut, on retourne les cases adjacentes pour son compte, voire avec la possibilité d’expulser un adversaire si ce dernier est positionné sur les cases en question. Une case de sa couleur permet de courir plus rapidement sur cette dernière, conférant un avantage certain sur ses adversaires et développant une (petite) notion stratégique à ses mouvements. Tout l’enjeu de Flip Wars est de garder à l’oeil ses adversaires, à la fois pour éviter d’être expulsé temporairement et perdre du temps mais aussi ne pas laisser un autre joueur filer au score. Jamais rien n’est acquis, les autres joueurs pouvant se retourner contre celui avec l’avantage le temps d’une alliance temporaire, créant une perpétuelle tension durant la partie.

Les paramètres sont modifiables, une touche de personnalisation à affiner au fil des ses parties et surtout de ses aspirations, notamment quand il s’agira de tirer en longueur telle une course d’endurance ou au contraire d’aller au plus court pour jouer le sprint. Des bonus apparaîtront parfois sur la carte, apportant une touche d’aléatoire pouvant créer une certaine frustration en renversant des situations. La principale référence est clairement Bomberman, dont un retrouve une certaine rigidité – donnant un côté un peu poussif – dans les déplacements, mais surtout une action condensée sur un plateau réduit, loin de s’étaler comme un certain Splatoon. Le fait de s’affronter avec des couleurs rappelle que les jeux peuvent se contenter d’un gameplay simple et efficace pour amuser.

Sans aucune prétention, Flip Wars se résume à une expérience multijoueur minimaliste, mais qui peut se transformer en sessions amusantes si l’on est bien entouré. Certes on ne passera pas toute la soirée sur ce jeu, mais il peut s’avérer un complément pertinent pour varier en terme d’expériences multijoueurs, en parallèle d’autres jeux. Disponible sur la boutique eShop de la Nintendo Switch, Flip Wars est proposé au prix de 9,99 euros et il aurait peut-être gagné à être un peu moins chère.




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zaebos 7622 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte