Magazine Poésie

Toi mon père

Par Peanloic

                     Toi mon père,

                     Toi que seul être de mon temps son hier,

                     Des saisons n’es-tu que l’hiver,

                     Ne peux-tu être d’un si bel été sa divine lumière,

                     Comment te poser en mon coeur moi qui ignore jusqu’à ton visage,

                     Saurons-nous nous reconnaître au terme des âges,

                     Pourtant je ne peux admettre que je sois pour toi que source de mille regrets,

                     Le pardon est si fécond,

                     Ton absence n’est-elle qu’inconscience,

                     Mais enfin quelle importance,

                     Je vis et j’aime,ma famille,point toujours celle du sang,est unie par ce lien sans fin,

                     Car éternel est l’amour,

                     Toi l’inconnu,toi mon père,

                     Ô combien j’espère qu’il anime tout aussi tes jours.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Peanloic 2364 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines