Magazine Autres sports

Prix Jacques Le Marois 2017

Publié le 10 août 2017 par Altim58
Taareef

Taareef

Cette année, un seul 4 ans pour affronter les 3 ans. La proportion des 3 ans face aux 4 ans, cela dépend des années, en fonction de la qualité des chevaux d'âge sur le mile. En 1993, il n' y avait même que des 3 ans au départ.

Taareef, le 4 ans a gagné quatre groupes depuis sa Poule d'Essai dont un Daniel Wildenstein plutôt faible, mais il a amplement le droit de se présenter ici, d'ailleurs il n'a pas trop le choix car même le prix Quincey lui est inaccessible. Même si ce ne sera pas simple pour lui de rendre du poids aux lauréats des Jean Prat et de la gagnante du Rothschild, comme les International Stakes ont été préférés pour les gagnants des Guinées et des St James (Churchilll et Barney Roy) et que Ribchester, après sa défaite dans les Sussex, fasse une pause jusqu'aux Queen Elizabeth II fin octobre pour viser ensuite le Breeders 'Cup Mile, l'opposition n'est pas finalement aussi forte qu'elle aurait pu l'être.

Pour les français, Roly Poly et Thunder Snow représentent une opposition sérieuse.  C'est l'école de la persévérance. Néanmoins, pour eux, risque de saturation par l'enchaînement permanent des efforts.  Roly Poly est la plus à même à continuer sur sa lancée. 

Chez les 3 ans d'André Fabre, le poulain de classe c'est Al Wukair, mais comme il a été bien battu par Taareef dans le Messidor, on peut craindre qu'il ait laissé quelques forces dans les Guinées. En plus il a la fâcheuse habitude de prendre des départs moyens.
Pour
Inns Of Court c'est l'inverse, il progresse sans avoir eu à battre des terreurs sur 1400m (Attendu quand même..). On ne peut pas être sur qu'il progresse encore sur 1600.
Trais Fluors, c'est un miler avéré, un peu trop attardé dans le Jean Prat pour menacer Thunder Snow mais avec le potentiel pour gagner. 

Pour Gold Luck, si l'objectif était d'affronter les mâles plutôt que les femelles du Rothschild, affronter Roly Poly et la devancer s'annonce compliqué, surtout avec le même avantage que dans le Jean Prat, alors que Trais Fluors l'a quand même bien dominé sur la fin..Pour elle, la charge symbolique de sa présence  vaut par le fait qu'elle est une soeur de Goldikova et que son frère Anodin avait du s'incliner contre Kingman..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Altim58 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines