Magazine Environnement

La "Green Revolution" anglaise

Publié le 28 juin 2008 par Greg Catel

Le gouvernement britannique a présenté hier un plan d'investissement de 100 milliards de livres sterling (126 milliards d'euros) sur 12 ans destiné à multiplier par dix le recours aux énergies renouvelables au Royaume-Uni, à réduire ses émissions de gaz à effet de serre et à limiter sa dépendance aux hydrocarbures.

Ces propositions visent à atteindre l'objectif que s'est fixé Londres en la matière, c'est-à-dire porter à 15% en 2020 la part de l'énergie consommée issue de sources renouvelables. Les seuls besoins en électricité devraient être couverts pour un tiers par les énergies renouvelables.

"Une révolution verte est en marche (...) Il s'agit du plus important changement dans notre politique énergétique depuis l'avènement de l'électricité nucléaire". Gordon Brown - 27 juin 08.

"Je suis absolument sûr que c'est la bonne voie pour ce pays."

Son ministre de l'Industrie, John Hutton, a expliqué dans un communiqué que le développement des énergies renouvelables s'effectuerait parallèlement à la relance du secteur nucléaire et au développement d'une filière charbon "propre".

Ce plan, a-t-il ajouté, "jouera un rôle crucial dans le traitement du changement climatique et la réduction de notre dépendance au pétrole et au gaz."

Le principal volet du plan prévoit l'installation de 4.000 nouvelles turbines éoliennes sur le sol britannique et de 3.000 autres au large des côtes.

Brown a souligné que le secteur des énergies renouvelables représentait un potentiel de 160.000 emplois, auxquels pourraient s'ajouter 100.000 postes pour la construction et l'exploitation de nouvelles centrales nucléaires, que Londres entend déléguer à des entreprises privées.

La Grande-Bretagne tire actuellement moins de 5% de son électricité des énergies renouvelables.

Source : Reuters

GC.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greg Catel 282 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte