Magazine Environnement

Visite au jardin des fraternités ouvrières de Mouscron

Publié le 21 août 2017 par Brunetisa
Visite au jardin des fraternités ouvrières de Mouscron
Jeudi, nous sommes allées visiter le Jardin des fraternités ouvrières de Mouscron.
Cela faisait de nombreuses années que je voulais y aller mais je n'en avais pas eu l'occasion jusqu'à maintenant.
J'avais imprimé la route avec Via Michelin (on n'a pas de GPS) mais arrivées à Mouscron on s'est un peu plantées. Heureusement, j'ai trouvé un garagiste qui m'a renseignée et remis sur la bonne route pour finir de suivre Via Michelin. (Petit tuyau si comme moi vous n'avez pas de GPS, quand vous êtes perdu, demandez votre route à : un garagiste, une boulangerie, un commissariat, une mairie ou une agence immobilière. En général, ce sont des personnes qui parcourent la ville et donc connaissent le nom des rues.)
Bref, nous sommes quand même arrivées sans trop de détours, à la bonne adresse.
Nous avons visité le jardin : nous nous sommes cru dans la jungle tellement il est fourni ! On pourrait s'y perdre. Le nombre d'arbres fruitiers est impressionnant. Des clairières sont aménagées de temps en temps pour cultiver un peu de légumes. Voici un petit diaporama :

Finalement, je n'ai pas pris tant de photos que je pensais, car on regarde et on oublie de photographier ! Il manque surtout les tas de branchages, la serre à semis et la mare.
Nous avons eu mal au coeur de voir autant de fruits par terre, non ramassés.
Il donne une fausse impression de jardin abandonné, poussant tout seul, mais en fait le travail de taille et d'entretien est important. Il est évident que pour que la lumière puisse passer et dégager ds clairières et les chemins qu'un entretien constant est nécessaire.
Ensuite nous sommes retournées dans la pièce où l'on peut acheter des graines et avons feuilleté le catalogue. Ca va, malgré les plus de 5400 variétés de graines présentes au catalogue, je suis restée raisonnable. Je n'ai acheté qu'une douzaine de paquets (en fait j'en aurais eu à peu près le double si toutes les variétés que je recherchais avaient été disponibles). Il faut dire que mon catalogue personnel est déjà bien fourni ! 😉
Je pense qu'après cette visite, je vais densifier encore un peu plus mes fruitiers (sans pour autant en arriver à ce jardin) et ajouter encore plus de matériaux au sol.
J'essayerai de le revisiter un jour, en hiver pour pouvoir mieux me rendre compte de la disposition, parce que là c'est un peu difficile.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brunetisa 8637 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte