Magazine Santé

ALLAITEMENT : Les sucres du lait maternel des antibactériens naturels prometteurs

Publié le 21 août 2017 par Santelog @santelog
ALLAITEMENT : Les sucres du lait maternel des antibactériens naturels prometteurs

Une équipe de scientifiques de la Vanderbilt University a découvert que certains sucres -oligosaccharides- présents dans le lait maternel ont des propriétés antibactériennes. Ces données, présentées lors de la réunion annuelle de l'American Chemical Society à Washington et publiées dans le journal ACS Infectious Diseases contribuent à expliquer la capacité protectrice du lait maternel contre les infections du nourrisson mais révèlent aussi un tout nouveau type d'antimicrobien naturel et non toxique ... Un bon point contre l'émergence de la résistance bactérienne.

Le lait maternel, un mélange complexe et en constante évolution de protéines, de graisses et de sucres, aide à protéger les bébés contre les infections bactériennes. Plusieurs études ont ainsi montré que le lait maternel réduit le risque d'infection chez le nourrisson, cependant les scientifiques ne sont pas tout à fait clairs sur la source de ses propriétés antibactériennes et sur les protéines qui confèrent cette protection contre l'infection. Cette équipe interdisciplinaire de chimistes et de médecins de l'Université de Vanderbilt identifie certains hydrates de carbone du lait humain qui non seulement apportent ces propriétés antibactériennes mais améliorent aussi l'efficacité des protéines antibactériennes présentes.

L'activité antimicrobienne de certains glucides présents dans le lait humain est ainsi mise à jour, et avec " un avantage remarquable de ces composés : ils sont clairement non toxiques, contrairement à la plupart des antibiotiques ", souligne l'auteur principal, Steven Townsend, professeur de chimie. Son objectif, vaincre les bactéries résistantes : " Nous avons recherché de nouvelles méthodes différentes pour vaincre les bactéries infectieuses et nous sommes tournés vers une bactérie particulière, le streptocoque du groupe B. Nous nous sommes demandés si son hôte commun, les femmes enceintes, produit des composés capables d'affaiblir ou de tuer ce streptocoque responsable d'infections chez les nouveau-nés. Les chercheurs se sont concentrés sur les sucres présents dans le lait maternel, encore peu étudiés.

Des oligosaccharides tueurs de bactéries et suppresseurs de biofilm : Les chercheurs ont recueilli des glucides du lait humain, ou oligosaccharides, à partir d'un certain nombre d'échantillons de donneuses différentes et les ont tracés avec une technique de spectrométrie de masse qui permet d'identifier simultanément des milliers de grandes biomolécules. Ensuite, ils ont ajouté les composés à des cultures bactériennes et ont observé le résultat au microscope. Ils constatent alors que non seulement certains de ces oligosaccharides tuent les bactéries immédiatement mais que certains décomposent physiquement les biofilms formés par les bactéries pour se protéger. Précisément,

-sur 5 échantillons, les sucres d'un premier échantillon parviennent à éliminer toute une colonie streptococcique, les sucres d'un 2è échantillon présentent une efficacité antibactérienne modérée et ceux des autres échantillons, un niveau d'activité plus faible.

-Sur finalement 24 échantillons testés au total, 2 sont parvenus à décomposer les biofilms bactériens et à tuer les bactéries.

De nouveaux antimicrobiens à base de sucres ? En administrant aux streptocoques un mélange de sucres du lait et de peptides antimicrobiens issus de la salive humaine, les chercheurs montrent que la capacité des sucres à décomposer les biofilms peut également améliorer l'efficacité d'autres agents antimicrobiens contenus dans le lait maternel. Et cette activité antimicrobienne des sucres du lait s'étend à un certain nombre d'autres bactéries infectieuses...

L'équipe travaille actuellement à identifier les types spécifiques de glucides responsables de ces effets antibactériens mais une nouvelle voie anti-antibiorésistance est ouverte, celle des sucres du lait maternel.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine