Magazine Poésie

Paris by night

Par Vertuchou

Trois allumettes une à une allumées dans la nuit
La première pour voir ton visage tout entier
La seconde pour voir tes yeux
La dernière pour voir ta bouche
Et l'obscurité tout entière pour me rappeler tout cela
En te serrant dans mes bras.

Jacques Prévert

Partager cet article

Repost 0
Paris by night
&version;

Vous aimerez aussi :

Etre poète
Etre poète
Un grain
Un grain
Je suis comme je suis
Je suis comme je suis
Ne viens pas avec toute la vérité
Ne viens pas avec toute la vérité

Poètes D'aujourd'hui

« Article précédent

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vertuchou 93 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine