Magazine Culture

Critiques Séries : Marvel’s The Defenders. Saison 1. Episodes 7 et 8.

Publié le 31 août 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Marvel’s The Defenders // Saison 1. Episodes 7 et 8. Fish in the Jailhouse / The Defenders.
SEASON FINALE


Si pour le moment aucune saison 2 de The Defenders n’a été commandée de la part de Netflix, si c’est le cas, il faudra probablement patienter quelques années et donc quelques saisons des séries de chacun des personnages pour que cela soit le cas. En effet, alors que le planning de chacun reste chargé (Daredevil saison 3, Jessica Jones saison 2, Luke Cage saison 2 ou encore Iron Fist saison 2, sans compter la saison 1 de Punisher attendue en septembre), l’univers Marvel de Netflix n’a de cesse de s’étendre. Quoi qu’il en soit, chacune des séries ne sera plus pareil après The Defenders. Cela a permis de rassembler les personnages que l’on devrait alors recroiser plus tard dans chacune de ces séries. La fin de la saison laisse plusieurs questions en suspend : qu’est-il advenu de Matt Murdock et Elektra Natchos ? Telle est la question. Si Matt semble s’en être sorti d’après l’image finale de la saison (et puis comment faire la saison 3 de Daredevil que l’on sait déjà commandée sans son héros ?), Elektra semble être condamnée. Quoi qu’il en soit, cette fin de saison est efficace et permet de laisser de côté tous les différents que j’ai eu avec les problèmes narratifs de la saison jusqu’à présent. Pour autant, « Fish in the Jailhouse » n’est pas forcément un épisode brillant mais il sait très bien nous préparer à ce film tonitruant où après s’être déchirés, tout le monde se rassemble à nouveau.

Comme dans n’importe quel film de superhéros où plusieurs forces se rejoignent, The Defenders détruit les liens pour mieux les reconstruire même si tout se déroule durant huit épisodes et que le début de la saison a réellement pris son temps pour tout installer. The Defenders est donc enfin arrivée au bout du chemin avec ces deux épisodes, ce qui est plutôt rassurant d’une certaine façon. Malgré quelques trucs un peu plus faibles que d’autres, l’épisode parvient à maintenir une sorte de sens d’excitation car oui, The Defenders continue de faire des choix douteux dans sa propre narration et dans l’histoire de la saison, mais globalement rien n’est anti-cliffangher, anti-action, tout est fait pour que l’on passe un bon moment dans l’esprit des personnages. Il y a alors des combats efficaces qui démontrent encore une fois la capacité chorégraphique de cette franchise (contrairement à celle du cinéma et donc des Avengers qui s’appuie parfois trop sur les effets spéciaux). The Defenders n’est pas là pour faire une démonstration de moyens visuels, mais plutôt pour nous plonger dans l’intimité d’une bataille qui se livre en parallèle des Avengers et donc du genre de l’univers Marvel (même des X Men au final).

Le côté très confiné de The Defenders permet de développer un univers en parallèle, comme si ce petit monde vivait de son côté sans se faire embêter par le reste. Je me demande d’ailleurs pourquoi The Defenders n’a pas encore totalement intégré l’univers Marvel dans sa globalité. On aurait pu voir aux infos Iron Man sauver je ne sais quoi. Mais la série préfère son côté très intimiste. Ce qui lui sied bien d’ailleurs. Et permet de ne pas trop faire de parallèles. Tous les personnages sont alors rassemblés petit à petit, avec des scènes de combats sympathiques et soignées, des discussions qui délivrent des enjeux. Le dernier épisode et plus précisément les dernières minutes de cet épisode sont là pour apporter un sentiment de conclusion à l’histoire de tous ces personnages. C’est donc ici un chapitre de The Defenders qui se conclut et offre aux personnages une vraie conclusion. Séduisante au passage. Alors que cet épisode a moins de choses à raconter que le précédent, il préfère se concentrer sur des gros moments d’action et des batailles qui permettent de passer le temps d’une part mais aussi de donner une autre partie de la conclusion à l’histoire de cette saison. Finalement, avec cet épisode la conclusion de la saison et de ce chapitre est réussie, permettant de mieux conclure ce qui n’avait pas été très bien amorcé précédemment.

Note : 6/10 et 8/10. En bref, fin de saison sympathique et réussie pour The Defenders.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte