Magazine Santé

CERVEAU : Et s’il présentait des signes de vieillissement dès le début de l’âge adulte ?

Publié le 01 septembre 2017 par Santelog @santelog
CERVEAU : Et s’il présentait des signes de vieillissement dès le début de l’âge adulte ?

On situe le développement du cerveau jusqu'à l'âge de 20 ans environ, et son " rétrécissement " a été documenté à l'âge avancé, même dans le cadre d'un vieillissement " normal. Jusqu'ici, ainsi, l'âge adulte était considéré comme une période de stabilité cérébrale, cette étude révèle des changements structurels considérables dans le cerveau du début à la moitié environ de l'âge adulte. Des conclusions publiées dans la revue Frontiers in Human Neuroscience qui font même de la structure cérébrale un marqueur précis de l'âge d'un individu adulte.

Ces scientifiques chinois apportent ainsi les premières preuves de changements structurels dans le cerveau à l'âge adulte : " Les changements dans la structure et le fonctionnement du cerveau du début à la moitié de l'âge adulte restent encore inconnus ", explique Lixia Tian, ​​de l'Université de Jiaotong de Pékin, " pourtant la structure du cerveau évolue tout au long de la vie ". Et parce que ces changements cérébraux à l'âge adulte ont été ignorés, certains résultats d'études sur le cerveau sont probablement erronés. " Dans les études sur le cerveau adulte et couvrant une grande période de la vie, les scientifiques devraient envisager les effets possibles de l'âge avec précaution ", ajoutent les chercheurs.

Leur analyse d'un ensemble de données publiquement accessibles de scans cérébraux de 111 volontaires sains, âgés de 18-55 ans, dont la cartographie des structures et la mesure de paramètres tels que le diamètre, la densité et la connectivité des fibres nerveuses dans des zones spécifiques du cerveau permet de constater que :

-l'anisotropie fractionnelle ou la mesure, par imagerie du tenseur de diffusion, du déplacement des molécules dans une direction, ce déplacement étant lui-même contraint par l'organisation des tissus est considérablement réduite avec l'âge, ce qui suggère des anomalies de la substance blanche ou déjà un phénomène de vieillissement,

-des zones cérébrales spécifiques sont ici identifiées comme touchées par ces premiers changements liés à l'âge,

-ces changements sont si finement corrélés avec l'âge que les chercheurs s'avèrent capables d'estimer l'âge d'un individu simplement en analysant son cerveau.

-Enfin ces données contredisent la relative stabilité jusque-là accordée à la structure du cerveau des adultes en bonne santé, avant la vieillesse.

Que signifient ces changements ? Les chercheurs lient ces diminutions de l'anisotropie fractionnelle à la dégénérescence du cerveau humain par la maladie ou le vieillissement. Bien que ces changements structurels soient subtils par rapport à ceux observés chez les personnes âgées, les zones cérébrales qui montrent les signes des premiers changements sont bien celles associées au déclin cognitif du vieillissement, comme les zones impliquées dans le temps de réaction, la capacité de raisonnement et la mémoire. Ces changements sont-ils liés au déclin cognitif chez ces adultes ? L'étude ne le précise pas. Mais ils pourraient bien représenter certains des premiers signes du vieillissement du cerveau...

Une étude à long terme portant sur de jeunes adultes suivis jusqu'à mi-vie va tenter de préciser ces changements structurels dans le cerveau humain, avec l'âge.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine