Magazine Beauté

#LaVraieVie - Les choses que nous ne sommes plus capable d'entendre face au succès et à la réussite...

Par Josianne Brousseau @etre_radieuse
#LaVraieVie - Les choses que nous ne sommes plus capable d'entendre face au succès et à la réussite... Bonjour les radieux et les radieuses!
J'ai décidé de recommencer à bloguer un peu plus souvent pour septembre. Oui, dans les derniers mois, il y a eu beaucoup de publication sponsorisée et de placement de produits. Je ne le cache aucunement, il faut mettre du pain sur la table et vous ne savez peut-être pas par quoi je suis passée de novembre dernier à mai dernier... Je comprends que ça énerve, mais en créant mon entreprise de rêve qui commence à émerger, j'ai dû me concentrer sur ce qui paye. J'ai moi aussi des comptes et des factures à payer. Et des dettes à rembourser. Pour les prochains mois, je vous promets qu'il y aura définitivement moins de contenu sponsorisé. Et ça commence aujourd'hui! Je commence à mettre des choses claires.  Je suis blasée de quelques trucs que j'entends au sujet de l’entrepreneuriat et j'ai décidé de faire le point. Le point sur des choses que les gens ne se rendent pas compte du derrière le succès et la réussite. C'est facile de dire de la bullshit, mais c'est moins facile de se lever, de le faire et de continuer. Je vous réponds à ce qu'on se fait dire très souvent... Je vous montre l'envers de la médaille.

Tu es chanceuse d'avoir tous ces contrats et partenariats/collaboration

Chanceuse? La chance, c'est quand tu devines quelque chose par hasard, que tu gagnes un prix, que tu ne met pas trop d'effort sur quelque chose et hop pour X raison ça fonctionne. Je travaille fort. Tellement que ma fille de 4 ans me dit le matin, Maman va travailler, je vais jouer un peu seule et après, on jouera ensemble. Je travaille tellement que j'ai arrêté de compter les heures, que je prends les week-ends à travailler, que si je vais à notre place d'affaire, je finis après tout le monde... Parfois, je manque même le karaté de ma fille pour remplir les mandats, les partenariats et les collaborations. Les gens ne voient pas ça! Je passe quand même du temps de qualité avec ma fille, elle vient même me donner des coups de main et elle dit qu'elle est mon boss. Plus tard, elle veut être la boss et la boss de chez Neomedias Agence Marketing Web. Je trouve ça mignon et je me dis que j'inculque, sans le vouloir des valeurs de travailler fort avec ma fille. Elle prend parfois sa tablette et elle me dit: Maman je vais travailler de ma tablette avec toi aussi! Pensez-y la prochaine fois que j'ai quelque chose, c'est que j'ai fait des appels, envoyé des courriels, que je suis entourée et que je me suis créée au fil du temps, voir des années, des contacts, des ressources, des partenaires, des gens qui veulent collaborer avec moi, etc. Ça fait 11 ans que je travaille en marketing de proche ou de loin et de différente façon. Ça fait 7 ans que je blogue et je peux vous jurer que ça ne se fait pas du jour au lendemain. Il faut être patient, c'est ça le secret: la patience! Oui, il y a des jour où je rêve d'avoir de la chance et un succès monstre et pouf par magie effacer mes dettes, mes problèmes, etc. Néanmoins la chance que j'ai, je me la suis créée avec de la persévérance, de la patience et de persistance, mais surtout des actions au quotidien, même la plus petite compte.
Tu dois avoir de l'argent
Oui, j'ai un bon revenu, très bon même, j'ai dû rembourser les dettes que j'ai cumulées dans le passé pour faire avancer mon entreprise, et même pour vivre. Je dois écoper également pour des mauvaises décisions d'entreprises, des mauvaises décisions financières. Je n'ai pas de regret, je suis contente de ce que j'accomplis et ce ne sont que des apprentissages et non des échecs. J'ai plusieurs sources de revenus, donc si une va mal, j'en ai une que je peux pousser pour en avoir plus. C'est simplement du gros bon sens et des choses qu'on n'apprend malheureusement pas à l'école et que j'ai appris au fil des ans. La même chose pour les finances. 
Est-ce que c'est cette semaine que tu deviens millionnaire?
Celle-là, je l'entends de la bouche de ma famille. C'est comme à chaque fois une manière de dire: "Tes affaires que tu fais, ça ne marchera pas..." Tu as le droit de ne pas croire en mes projets! Tu as le droit de penser qu'un 9 à 5 dans un bureau, c'est une solution. Tu as le droit de penser ce que tu veux... Mais es-tu obligé chaque fois qu'on se voit de me poser cette question, parce que tu n'as pas de sujet de discussion à aborder au lieu de me demander des trucs pertinents et essayer de trouver des solutions. Être à son compte, entrepreneur, solopreneurmompreneur ou peu importe le modèle d'entrepreneuriat, c'est difficile. Ce n'est pas toujours facile, il y a des jours où je me prends la tête, où j'ai envie de me la cogner sur les murs, de me demander si je fais les bonnes choses, etc. J'ai des objectifs haut, néanmoins, ils sont sur le long terme. J'en ai aussi sur le moyen et le court terme des objectifs. Au lieu de me poser cette question, pourquoi ne pas me poser : quels sont tes objectifs? Comment comptes-tu t'y prendre, etc.

Ce n'est pas dit, mais...ça se sent...

Les gens pensent que si je travaille de la maison, je devrais avoir en masse de temps pour faire les tâches ménagères et m'occuper de mon foyer. Grave ERREUR! Je travaille! Je ne pogne pas le beigne! Je travaille. Je débute souvent à 5h30 du matin et je finis vers minuit. Lorsque ma fille n'est pas là, je peux terminer vers 3h du matin. L'autre jour, le facteur m'a fait la remarque après deux jours que mon linge était toujours sur le divan. Je lui ai expliqué que je travaillais de la maison, que j'avais beaucoup plus de tâches importante à faire qu'à plier du linge et de laver les planchers. Je m'accorde une journée semaine, où je tente de faire de la bouffe d'avance, sans ça, c'est la mijoteuse qui gagne (sérieux meilleur investissement) et que je me permets de faire du ménage. Parfois, je suis exténuée le soir même si je suis restée à la maison et que j'ai travaillé de la maison. Ça semble tellement facile de travailler de la maison, mais l'avez-vous essayé? Il faut se trouver une routine, coordonnées les horaires de tout le monde et voir qu'est-ce qui est le plus pratique, etc. L'idéal par moment, c'est d'acheter du temps. C'est pour ça que je considère de plus en plus avoir quelqu'un pour de l'entretient à la maison. Je ne me souviens même plus la dernière fois que j'ai passé l'aspirateur. Je préfère me concentrer sur mon travail, sur mes clients que de faire du ménage. Pourtant, j'ai d'excellents produits ménager et il m'arrive parfois d'avoir une bulle et faire "OK, c'est assez! Je fais du ménage!"
Savez-vous quoi? J'adore ce que je fais. Que je fasse de l'argent ou non! Que je sois débordée ou non, qui est-ce que ça regarde? La seule chose qui compte pour moi, c'est de faire ce que je fais et d'aider des gens avec leur marketing au quotidien. Je suis heureuse de pouvoir travailler avec mon conjoint, d'élaborer des stratégies pour le court, moyen et long terme. Et je me sens libre de faire ce que je veux. Je n'ai rien de tout cuit dans le bec, je travaille pour!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Josianne Brousseau 10785 partages Voir son profil
Voir son blog