Magazine Société

Science et société

Publié le 04 septembre 2017 par Christophefaurie
L'homme est un égoïste capable de prendre des décisions parfaites. Modèle de la pensée économique, ultra nobélisée.  Ce qui est, idiot. Quant à la pensée de gauche, elle est fondée sur la défense d'un "exploité"(Rom, Islamiste...) que, par ailleurs, elle combat parce qu'il ne partage pas ses valeurs. Voilà pourquoi "élite" est devenue un terme de dérision ? Mais que fait la science ? 
Daniel Cohn-Bendit l'avait compris : c'est le pouvoir qui fait l'opinion. Et c'est pour cela qu'il l'a voulu. Les organes de pouvoir, qu'ils soient l'entreprise ou l'intelligentsia, émettent une opinion qui reflète leurs intérêts. Ce sont donc une justification du statu quo ; un refus d'adaptation au fait social ou naturel.
Schumpeter pensait que le propre du capitalisme, c'était la crise. N'est-ce pas plutôt cet autisme qui est à l'origine des crises ? Nous nions la nécessité d'un changement permanent ? Ou de notre interdépendance ? 
(Mais le capitalisme est peut-être, aussi, le résultat de l'égoïsme. L'homme croit qu'il est le seul à mériter de vivre. Il veut rassembler les richesses collectives entre ses mains. Ce faisant, il transforme le monde. Mais en provoquant des cataclysmes.)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1335 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine