Magazine Journal intime

Ce n'est pas la rentrée que pour le lutin

Par Vanessav
... bon oui, il sera le seul noté.
Dans ses déclarations changeantes, continuer les séances supplémentaires de la Méthode de Singapour en suivant le déroulement du livre ou juste en faire lors de difficultés, le résultat reste le même: je prépare des séances. Et me voici en peine depuis quelques minutes (dizaine de minutes peut-être, non, non, ne riez pas!).
Ce n'est pas la rentrée que pour le lutin
Un problème d'algèbre simple, avec une solution facile: trouver le nombre de cure-dents pour dessiner le patron des maisons, en sachant qu'elles sont mitoyennes.Pour une maison, 4 cure-dents plus le mur du début : 4 + 1Pour n (nombre de maisons), 4 cure-dents x n (nombre de maisons) + 1
Ce n'est pas la rentrée que pour le lutin
Mais d'autres méthodes sont à présenter. La première, détachant chaque élément, est compréhensible. Mais la seconde! Je sais, je sais: je n'ai aucune logique.
L'équation 4n - 4 est un mystère.
Rajout quelques minutes plus tard: presque compris! Retirer les 4 cure-dents d'une des maisons.
Allez on va dire que c'est parce que je lis une langue étrangère. Monsieur Al-Khwarizmi, d'où vous êtes, compatissez un peu!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte