Magazine Humanitaire

Yemen : Mourir par manque de moyens médicaux

Publié le 04 septembre 2017 par Frédéric Joli

Yemen : Mourir par manque de moyens médicauxLe fondateur du Croissant-Rouge du Yémen en 1973, le docteur Abdulah Alkhamesi, 76 ans, est mort hier à Sanaa. Malade, sa disparition a été accélérée par les graves pénuries qui impactent depuis des années les hôpitaux en raison du conflit armé et des restrictions sévères bloquant les importations dans le pays.

Aujourd’hui, moins de la moitié des structures hospitalières sont opérationnelles ; une situation catastrophique à l’échelle du pays pour les malades et les blessés que prend, malgré tout, en charge avec courage et dévouement le personnel médical et les volontaires du Croissant-Rouge yéménite.

Aujourd’hui, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge rend un hommage unanime au Dr Abdulah Akhamesi qui pendant près de 30 ans a présidé aux destinées du Croissant-Rouge yéménite et travaillé sans relâche à alléger les souffrances de ses semblables.

Voir toutes les archives du blog à propos du Yémen.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte