Magazine Techno/électro

Roscella Bay Festival 2017 : avant-gardisme, héritage et éclectisme

Publié le 04 septembre 2017 par Crocblanc

La troisième escale du Roscella Bay aura lieu du 22 au 24 septembre à La Rochelle. Le festival qui a jeté l’ancre au Gabut, près du Vieux Port, soufflera en effet sa 3ème bougie avec une programmation 2017 aux petits oignons, parrainée par le légendaire DJ et artiste de Détroit, Marcellus Pittman. Ce beau voyage mené par deux collectifs rochelais promet à nouveau une expérience unique avec une programmation exigeante et éclectique (Pop, House, Techno, Rap, Afro-beat…) constituée d’artistes locaux, nationaux et internationaux. Les deux premières séries de billets sont déjà épuisées, alors ne tardez pas à acquérir le précieux sésame.

Roscella Bay Festival 2017 (DA : Atelier Calmos)

Les légendes de la House à l’honneur

Si l’on se réfère au line up que nous a concocté l’équipe du Roscella, cette nouvelle édition s’annonce d’ores et déjà comme mémorable… Vous aimez la House ? Vous allez être servis ! En tant que parrain officiel de l’événement, Marcellus Pittman sera bien entendu de la partie et il jouera en back-to-back avec une autre légende puisqu’il convie son ami Patrice Scott aux platines, créateur du label Sistrum et lui aussi natif de Détroit.

A ces deux poids lourds de la scène américaine, vient se rajouter l’immense Jus-Ed, big boss du label Underground Quality, maître incontesté de la Deep-House qui était déjà DJ professionnel lorsque tes parents étaient sur les bancs de la fac. Pour la petite histoire, c’est ce monsieur qui révélera une certaine Nina Kraviz, en 2009. Pour couronner le tout, le Roscella invite aussi Gilb’r, DJ de génie et patron de l’écurie Versatile qui, depuis 1995 a accueilli la crème de la crème de la musique électronique avec I:Cube, Etienne Jaumet, les Daft Punk, Chateau Flight, Joakim, Zombie Zombie, ou plus récemment le duo Acid Arab. Attendez-vous donc à une sélection des plus pointues et à danser comme jamais avec ces artistes qui représentent à la fois l’histoire et l’héritage des musique électroniques.

Coup de projecteur sur l’avant garde de la scène électronique

Lorsque l’on parle d’héritage, il est naturel de parler des héritiers, et les artistes hors-normes dont nous venons de parler ont indéniablement inspiré toute une génération de producteurs et de DJs qui sera évidemment représentée au Roscella Bay 2017. Car oui, tenez-vous bien : la nouvelle garde ne sera pas en reste. Le festival a su traduire cette idée d’héritage en invitant des artistes qui, à travers leur musique et les codes qu’ils empruntent, synthétisent 30 ans de musiques électroniques et de métissage musical. En tête de fil de la nouvelle scène francophone, nous aurons tout d’abord le privilège de découvrir Folamour qui viendra présenter son premier album sous un format live quasi-exclusif.

Le duo Alma Negra (Heist Records) qui mélange musique africaine et House-music sera aussi de la party, tandis que l’artiste anglais K15, compère de Henry Wu sous l’alias Wu15, nous délectera de ses dernières pépites Acid-Jazz. Les frenchies de La Mamie’s, mais aussi Flabaire (D.KO Records), Zaltan (Antinote) ou encore le très bon Renart (Cracki Records) feront eux aussi partie de la frégate Roscella 2017. Victor Kiswell, Clémentine et les organisateurs de l’événement Moody With Us et Roscella Sandsystem viennent compléter ce beau plateau de DJs qui n’hésitent pas à s’affranchir des règles et à piocher dans tous les styles musicaux.

Toujours plus d’éclectisme musical au programme

La House, les musiques électroniques… ok ok c’est bien beau, mais le Roscella c’est bien plus que ça ! Le cru 2017 nous le prouve à nouveau avec la venue de Tshegue, véritable « tornade d’afro-groove » qui transpire l’effervescence musicale du Congo. Les londoniens Stagga & Magugu devraient eux aussi nous offrir une belle suée avec leur Pidgin Rap importé de la scène Hip-hop nigérianne qui rencontre les sonorités UK du Dubstep et des soundsystems jamaïcains. En pleine ébullition depuis plusieurs années, la scène Rap de Belgique sera aussi à La Rochelle, représentée par le crew L’Or du Commun et par le duo Caballero & JeanJass. Bruxelles arrive !

Côté Pop-music, nous aurons le plaisir de nous délecter du live de Buvette que nous avions déjà croisé durant le festival Hors Bord, à Bordeaux. Le groupe Lucien & The Kimono Orchestra sera lui aussi présent sur la scène du Roscella et représentera les couleurs de Cracki Records aux côtés du sus-nommé Renart.

Toujours dans l’optique de proposer une expérience à 360 degrés, en plus de sa programmation musicale 5 étoiles et de la DA impeccable une fois de plus réalisée par l’Atelier Calmos, le festival accueillera et exposera les oeuvres photographiques de l’artiste brésilien Victor Dragonetti. De quoi s’en mettre plein les yeux, en plus du festin musical.

Alors, un petit weekend rochelais, ça vous tente ? Ca tombe bien, on vous invite en mettant en jeu 2 places à gagner sur notre page Facebook (fin du jeu concours vendredi 15 septembre).

Après cette date, rejoignez-nous en récupérant votre pass weekend sur la billetterie en ligne du festival.

D’ici là les matelots, on vous souhaite bon vent !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Crocblanc 13023 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine