Magazine High tech

[Test] Uncharted : The Lost Legacy

Publié le 05 septembre 2017 par Zaebos @MetatroneFR

DLC ou stand-alone ? Uncharted : The Lost Legacy offre une nouvelle aventure aux joueurs en incarnant cette fois-ci Chloe Frazer

Généralement les DLC fournissent aux joueurs armes et autres ajouts mais ici Uncharted : The Lost Legacy invite les joueurs dans une toute nouvelle aventure malgré l’absence de Nathan Drake, ici vous aurez Chloe Frazer accompagnée de Nadine Ross, prêtes à vous séduire et vous époustoufler dans ce stand-alone, la durée de vie est convaincante pour le prix auquel il est proposé, comptez une dizaine d’heure de jeu grand maximum.

test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen1280

Direction l’Inde, c’est là que nous attends nos deux protagonistes. Chloe Frazer, accompagnée par Nadine Ross, mercenaire embauchée pour l’occasion, avec pour nouvel objectif, mettre la main sur la défense de Ganesh. Notre charmante Chloe se trouve face aux rebelles armés du coin, convoitant la même relique, et de leur chef Asav qui dispose certes d’une histoire convaincante mais manquant cruellement de détails pour nous, un peu plus de fond de ce côté aurait été apprécié pour en savoir d’avantage sur le personnage.

Notre duo féminin part empêcher le fameux barbu d’obtenir un certain disque, c’est ensuite que l’aventure commence avec au moins un point de départ dans l’intrigue qui est de déjouer les énigmes de l’Empire Hoysala en explorant à tout va, et de l’exploration il y en a malgré ce faux effet « couloir »que l’on pourrait constaté par moment, idée reçu qui s’en va aussi quelle est venue tant on prends de plaisir à vadrouiller ici et là et découvrir ce que les contrées indiennes nous réservent.

test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen1

Un nouveau duo que vous suivrez pendant de longues heures et qui a le mérite d’être parfaitement compatible, un tandem qui donnerait même envie d’être retrouvé dans un nouvel opus bien à elles, bien que l’on ait fortement apprécié les deux duos proposés dans l’épisode précédent, Nathan en compagnie d’Elena ou de Sully, retraite oblige, on pourrait aisément se contenter de Nadine et Chloe pour un prochain Uncharted. Vous en découvrirez d’avantages à propos d’elles au cours de votre aventure, juste de quoi les apprécier un peu plus au fil des heures, scènes spéciales, dialogues entres-elles, tout y est pour s’attacher et plonger dans l’histoire.

Ce qui choque, dans le bon sens, dans ce stand-alone, c’est bien évidemment les graphismes qui vous sautent aux yeux dès le début, les moindres détails, du simple buisson à la cascade, des temples, statues et sculptures jusqu’à la jungle dense ou encore la savane, tout y est pour vous en mettre plein la vue, c’est réussi et on en redemande encore, et c’est ce que l’on aura durant toute l’histoire.

test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen123

Et c’est à coup de sauts vertigineux et d’animations de personnages qui frisent la perfection à quelques petits détails près, de pluies de balles dans une vaste zone ouverte à explorer, en gambadant ou pendant les courses-

test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen128
poursuites, que l’on explore ce nouveau monde et que l’on s’émerveille tous les dix pas, même si certains sauts frisent le what the fuck vous faisant vous rattraper du petit doigt à une corde, corniche ou autre, pas si important au final puisqu’on est vite rattraper par les changements climatiques de toute beauté, les gigantesques zones bourrées de détails juste pour nous en mettre plein les mirettes, c’est ça The Lost Legacy, mais ça ne nous mets cependant pas de la poudre aux yeux pour masquer des défauts, même s’il y en a..

test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen1289

Si le gameplay reste inchangé en comparaison des précédents opus, vous aurez droit à quelques nouveautés, pas de quoi non plus hurler à la copie de Tomb Raider par les légères ressemblance. Autre ajout, le crochetage, un détail pas si important tant la chose est simple d’accès, mais cela aura le mérite au moins de vous apporter quelques munitions et armes ici et là après ouverture de caisses placées dans des zones plus ou moins judicieuses.

Pour les défauts, réels, c’est côté IA que cela se passe, ce n’est toujours pas ça, non pas lors des gunfights mais plutôt avant, quand vous avez décidé de tenter l’infiltration, ce moment-là vous verrez Nadine se pavaner au nez et à la barbe des ennemis sans que ceux-ci ne bougent le petit doigt, bien triste de voir cela, vous n’aurez qu’à détourner le regard et observe le paysage pour oublier cette faute.

test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen12
test-uncharted-the-lost-legacy-ps4-screen124

Naughty Dog met le paquet, peut-être un peu trop, les séquences cinématiques sont saisissantes, il n’y a rien à dire de ce côté mais arrivée à la fin du jeu un petit goût amère reste, celui d’avoir « peu » joué en comparaison de toutes ces scènes qui nous ont époustouflées, un peu comme dans les précédents Uncharted, ce qui ne gênera pas vraiment les fans à y réfléchir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zaebos 7622 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte