Magazine France

Pourquoi Macron me dérange-t-il tant ?

Publié le 05 septembre 2017 par Gauchiste

La rentrée arrive, le soleil s'en va, et on prétend que l'été dure jusqu'au 21 septembre. Macron, lui, n'a pas chômé.

On ne va pas se mentir, je n'attendrai pas 5 ans pour le pourrir sur la mesure de son bilan. Ses rares promesses sont déjà sidérantes. Ma seule consolation est de ne pas avoir cautionné ça par un vote.

Mais quelque chose d'absolument insoluble fait que cet homme ne peut rien donner de bon. Il est viscéralement incompétent à ce poste. Je ne ferai pas le tour de mes reproches, mais il y a une donnée, une simple donnée qui résume ce drame.

Ce qui rassemble un pays, ce ne sont pas les données climatiques, pas la langue (parlée jusqu'en Inde), ce n'est plus l'appartenance à un peuple depuis les invasions barbares. Ce qui fait une nation, c'est ses lois. C'est la portée géographique de nos lois qui définit nos frontières. Ces lois sont (en principe) décidées démocratiquement. C'est en tout cas le cas dans une démocratie. Le peuple décide des lois auxquelles il accepte de se soumettre. Il décide de ces lois en fonction de ce qu'il croit bien ou mal.

C'est cette vision morale qui fait que l'on se reconnaît dans une nation. Et le Président est garant de la République, de nos valeurs morales. Encore faut-il qu'il ait cette notion.

Nicolas Sarkozy avait cette notion, mais il s'en foutait, assumant son arrivisme. François Hollande, l'avait aussi, et a tout foiré, certain d'avoir bien agi.

Mais Emmanuel Macron n'a pas ce souci moral. C'est un homme d'affaires dont le seul but est de manipuler son adversaire pour lui faire passer un arrangement comptable. Et l'adversaire, aujourd'hui, c'est nous. Il n'a pas le souci de l'égalité sociale, la santé, l'écologie, la vie privée, l'injustice... Lorsqu'il passe des lois, ce n'est pas pour le bien des français, mais de l'économie. Le problème de Macron, c'est qu'il est prêt à sacrifier les français sur l'autel de l'économie.

Par contre, tout ce qui n'est pas économique, il s'en tape. NDDL, par exemple, je pense qu'il s'en fout : il pourrait même lâcher du lest. Les vaccins, ça fait du PIB. Les voitures électriques aussi. Et pour les guerres, il suivra l'OTAN, pour sauver le pétrole.

Ne comptez surtout pas sur lui pour prendre un risque du type Ayrault, et ne pas aller en Irak quitte à se fâcher avec les États Unis. Non, il préférera se fâcher avec un pays pauvre... Avec un peu de chance, Trump sera assez mauvais pour que Macron s'en rende compte.

Il préférera se fâcher avec tous les français qui sont pauvres et ne rapportent pas de PIB. Il n'a pas de sens moral. Ce jeune garçon a 5 ans pour l'apprendre... et nous laisser tranquilles !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gauchiste 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines