Magazine Conso

Et si les imprimantes 3D étaient dans nos écoles?

Publié le 05 septembre 2017 par Okego @OkegoFr

Cette question est révélatrice de l’importance que l’on porte à cette technologie. Nous prenons tous conscience que cet outil (l’imprimante 3D) a de beaux jours devant lui. Quoi qu’on en dise, durant les décennies à venir l’impression 3D risque fortement de se démocratiser et de devenir courant dans l’industrie et peut être même dans les foyers des français. 

Avec une expansion phénoménale elle est l’une des plus remarquables inventions du 20e siècle. Viens alors la question du futur, comment parviendrons nous à exploiter le maximum de cette nouvelle technologie? 

Et bien la réponse à cette question réside tout simplement dans l’éducation! Il faut donc donner l’opportunité aux futures générations d’en apprendre plus sur cette machine afin qu’ils développent son potentiel de croissance. Et tous ceci se fera donc à travers nos écoles!

La place de l’impression 3D dans nos écoles

Et si les imprimantes 3D étaient dans nos écoles?

Nous pouvons nous demander quel bénéfice tirerai nos élèves à se familiariser avec une imprimante 3D bien qu’ils n’en fassent pas une vocation.

Il faut dire qu’elle dispose de multiples vertus pédagogique, Elle permet de stimuler différentes parties du cerveau étant rarement conciliés dans nos cursus: la créativité, la théorie et la pratique.

Ces 3 parties sont explicitement utilisées lorsque l’on utilise l’impression 3D.

Les vertus de la conception d’objets à imprimer en 3D

La création de modèle imprimable en 3D nécessite de faire appel à la créativité. L’élève pourrait être libre de confectionner un objet selon certaines règles dictées mais cela lui laissera tout de même un grand champs de possibilités. Il devra donc faire appel à son sens artistique afin de trouver une manière de répondre au besoin demandé. 

Et si les imprimantes 3D étaient dans nos écoles?

Cela nécessite tout de même une certaine maîtrise théorique car l’élève devra donc connaître son sujet suffisamment afin de savoir ce qui est réalisable ou non, il devra apprendre à conceptualiser en fonction de contraintes préétablies. Pour avoir conscience de ces contraintes il doit apprendre l’intégralité du fonctionnement d’une imprimante 3D qui est un système complexe. 

Le dernier pôle exploité par l’impression 3D est la pratique. Pour effectuer une impression il faut au préalable réaliser l’objet sur des logiciels 3D. L’élève devra apprendre le fonctionnement de ce logiciel pour pouvoir exprimer pleinement sa créativité. Les logiciels sont abordables mais pour des réalisations complexes l’élève devra passer du temps afin de maîtriser complètement l’outil pour réaliser ses créations les plus ardus. Sans compter l’utilisation de l’imprimante qui demande un processus d’application à connaître.

Des imprimantes 3D dans les salles de classe: rêve ou réalité?

Elle a déjà fait son apparition dans une école alsacienne alors oui nous pouvons envisager qu’elle profileront mais seul l’avenir nous le dira!

L’impression 3D s’invite à l’école Alsacienne

Si vous souhaitez nous faire part de vos réactions n’hésitez pas et laissez nous un commentaire.

🙂


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Okego 109 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines