Magazine Société

Plus loin, plus beau

Publié le 11 septembre 2017 par Réverbères
Plus loin, plus beauCe 10 septembre 2017, Raphy Rafaël inaugurait son nouveau spectacle « Plus loin, plus beau », du même nom que son nouveau CD tout frais tout beau ! Ce sont deux pépites, à tout niveau, qui ne demandent qu’à être transformées en joyaux.
Certains me diront que je suis mal placé pour en parler objectivement. C’est vrai. Raphy est un ami, de longue date. Nous avions une quinzaine d’années lorsque nous avons chacun écrit nos premières chansons. Notre premier auditeur était l’autre ! Nous étions déjà, tous les deux, enthousiastes et critiques. C’est sur cette base que se sont construites notre amitié et notre complicité artistique. Raphy est devenu professionnel, moi juste amateur, éclairé j’espère, mais notre exigence artistique est restée commune et plurielle.
Raphy sort donc un nouvel album, le premier depuis 2009. Attendre 8 ans en valait la peine. Raphy a construit sa carrière à partir du « jeune public ». Il s’adresse à celui-ci, c’est évident. Mais pour moi, il chante surtout pour un « tout public ». Peu importe l’âge. Seule la sensibilité compte. C’est là que se trouve le vrai Raphy : dans la fragilité des mots, dans l’émotion de la voix limpide et de l’énergie instrumentale, dans l’universalité des mots partagés…
Près de 50 ans plus tard, je vibre encore ! C’est ce trouble qui me pousse à vous partager une chanson parmi celles de son nouvel opus. C’est une chanson de mecs. Des émotions de mecs. Celles qui vous éblouissent et vous remuent fondamentalement, là où c’est bon de le sentir ! Que voulez-vous ?
Écoutez cette chanson. Laissez venir l’émerveillement, l’éblouissement. Sentez cette vibration musicale qui vous envahit dans le moindre de vos pores. Que voulez-vous ? C’est merveilleux !
Que voulez-vous ?
 
Que voulez-vous Quand je l’ai vu marcher Que voulez-vous Mon cœur s’est envolé Que voulez, que voulez-vous
Que voulez-vous Quand elle s’est retournée Que voulez-vous Ses yeux m’ont caressé Que voulez, que voulez-vous   Que voulez-vous Quand elle s’est approchée Que voulez-vous Mes pas ont hésité Que voulez, que voulez-vous 
Que voulez-vous Quand mes lèvres ont tremblé Que voulez-vous Elle m’a embrassé Que voulez, que voulez-vous 
Que voulez-vous Mais que s’est-il passé Que voulez-vous On ne s’est plus quittés…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Réverbères 3169 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine