Magazine Focus Emploi

Comment augmenter le taux de rétention dans votre activité de marketing de réseau ?

Publié le 11 septembre 2017 par Armellebarthalot

Cet article s'inspire d'une Masterclass menée par Art Jonak et Wes Linden dans le cadre du pré-lancement du MasterMind Event qui a eu lieu du 1er au 3 Septembre dernier à Orlando.

Ayant également assisté virtuellement à cet évènement, je ne manquerai pas de vous en reparler dans un prochain article.

En attendant, je vous propose de partager aujourd'hui la chose qui, selon Art Jonak et si vous la pratiquez correctement, vous permettra d'avoir d'ici 5 ans bien plus de résultats, que quelqu'un qui recrute en moyenne 10 fois plus que vous.

Cette chose, c'est la rétention.

La rétention, c'est la capacité pour vous de garder plus longtemps dans votre équipe, vos clients et vos distributeurs.

SI vous constatez qu'un client reste en moyenne 6 mois avec vous, en travaillant votre taux de rétention, vous pourrez le garder 12 mois ou 18 mois.

L'opposé de la rétention, s'appelle l'attrition.

C'est la vitesse à laquelle vos clients et vos distributeurs quittent votre équipe. Les consommateurs ne passent plus commande, les distributeurs ne viennent plus aux appels de groupe, n'ouvrent plus leurs mails, ne passent plus de commandes...

Vous l'aurez donc compris, l'objectif, c'est d'augmenter la rétention et de diminuer l'attrition.

Alors Wes et Art ont passé en revue tout un tas d'outils et d'astuces pour vous aider à augmenter la rétention et aussi, parce que ça existe, à faire attention aux " tueurs " de rétention (qui en fait au lieu de retenir font fuir) !

L'erreur commise par la majorité des réseauteurs

Si vous devez tracer une courbe d'évolution mensuelle de votre activité, qui prendrait pour base le nombre de personnes que vous parrainez, vous obtiendriez une courbe très chaotique, avec beaucoup de hauts et de bas en fonction des mois d'activité.

Tandis que si vous mesurez votre évolution mensuelle en prenant pour base la rétention, alors vous obtiendrez une courbe régulière, mais surtout vous aurez de la prédictibilité dans votre activité, en étant capable de chiffrer votre volume, mois après mois.

Or, dans le marketing de réseau, on nous apprend à tort, à orienter notre focus sur le recrutement/parrainage. Mais si l'on a pas de rétention, alors on s'épuise à sans cesse remplacer les clients et distributeurs qui s'en vont chaque mois et il n'y a jamais de momentum.

Ce n'est plus un secret de marketing aujourd'hui que de dire qu'il est beaucoup plus facile et moins coûteux de garder un distributeur ou un client existant que d'essayer d'en générer un nouveau !

La rétention surpasse le parrainage, tout comme la vente au détail.

Faire que les gens se sentent bien avec vous

Un des conseils délivré par Art et Wes, c'est de nous expliquer que nous devons faire en sorte que, les personnes qui se joignent à notre équipe, en tant que consommateurs ou distributeurs, se sentent bien.

Que les personnes se sentent à l'aise et à la bonne place.

Et Art Jonak, de constater, fort de son expérience personnelle, qu'il s'est trompé plusieurs fois dans le passé, en mettant par exemple en avant les gros leaders et les gens super productifs qui parrainaient ou vendaient à tout-va.

Il s'avère que chacun avance à son propre rythme et suivant sa propre échelle de performance et ses propres possibilités. Il est donc important de célébrer les efforts que chacun fait pour sortir de sa propre zone de confort et atteindre son propre niveau de performance, même si ce n'est pas celui d'un diamant !

Pour certain, ce pourra être pour 5 ventes/mois, pour d'autres 10, et pour d'autres 1 !

Pareillement, certaines sociétés ont l'habitude de pointer du doigt et de prendre comme contre-exemple les personnes qui, d'un congrès à un autre, d'une année sur l'autre, reviennent, mais n'ont pas évolué sur l'échelle de qualification.

Si ces personnes reviennent, c'est parce qu'elles se sentent bien dans cette grande famille et qu'il faut donc les conforter et ne pas chercher à les faire culpabiliser pour leurs résultats.

Porter une attention authentique aux personnes dans votre équipe

Art Jonak nous parle alors de sa petite routine du matin.

Chaque matin, il prend son téléphone et envoie 10 SMS (ou snap, messenger, mail...) à 10 personnes de son organisation, pour les encourager, les apprécier, leur demander s'ils ont besoin d'aide...

Ça lui prend exactement 3 minutes.

Et c'est quelque chose qui est complètement duplicable et qui peut cimenter en profondeur une grande organisation.

Dans le même esprit, je vous invite également à lire cet article : Comment conserver ses distributeurs dans le marketing de réseau ?

Aider vos distributeurs à trouver rapidement leurs premiers clients

Un distributeur qui a un client est moins susceptible de quitter l'activité que celui qui n'en n'a pas.

Un distributeur qui a 3, 5 ou 10 clients est encore moins susceptible de quitter l'activité que celui qui n'en n'a pas ou qui n'en n'a qu'un !

Il est donc impératif d'apprendre et d'aider très rapidement votre nouveau distributeur à trouver ses premiers clients si vous voulez augmenter votre taux de rétention.

Célébrez et appréciez vos clients

Pour cela, je vous renvoie à cet article qui vous donnera d'excellentes idées sur comment vous y prendre : 6 astuces pour chouchouter vos clients au détail

Servez-vous de Facebook pour maintenir les relations

Art Jonak a une façon de faire qui est très amusante et facile.

Lorsqu'il rencontre quelqu'un et qu'il discute avec, à la fin de la conversation, il va lui tendre son téléphone et lui dire " tiens rentre ton nom et ton numéro de téléphone, comme ça, je vais pouvoir t'envoyer mes coordonnées ".

Il nous explique que depuis le nombre d'années qu'il fait cela, personne ne lui a jamais dit Non.

Plus tard dans la journée ou soirée, il va envoyer un sms à cette personne pour effectivement, lui donner ses coordonnées. Il va également la chercher sur Facebook et lui envoyer une demande d'amitié.

Ensuite, il va rajouter cette personne à sa liste de prospects qu'il a créée sur Facebook.

De cette façon, chaque matin, il peut cliquer sur cette liste, et voir tout le fil d'actualité de toutes les personnes qui sont classées dans la liste " prospect ".

Ce qui lui permet de mettre des J'aime et de commenter certains posts. Et de maintenir la relation qu'il a ainsi créée avec une nouvelle personne.

Ce qui lui permet également, 4 ou 5 mois plus tard, d'écrire à cette personne en disant par exemple qu'il vient dans sa région, ou qu'il y a une présentation ou un évènement près de chez lui, et est-ce que cela l'intéresse.

C'est quelque chose qui est très bien accepté, étant donné qu'il y a eu AVANT et RÉGULIÈREMENT des échanges entre Art et cette personne.

Je trouve cette façon de faire excellente, et je vous encourage vivement à faire de même, tant avec vos prospects qu'avec vos clients 😉

Attention aux " tueurs " de rétention

Quelques petites pratiques maladroites... et adieu la rétention... bienvenue l'attrition 😱 !

Un gros tueur de rétention évoqué par Art, et qu'il a pratiqué pendant un certain temps, c'était de mettre en avant, lors des conférences téléphoniques, les leaders super-entreprenants, avec les gros chiffres de volumes, les gains en commissions, les avancements de rang... pensant que cela motiverait les moins actifs.

En fait, il s'est aperçu que ça flatte l'ego des leaders, mais que ça fait fuir les gens qui n'obtiennent pas ce genre de résultats.

Aujourd'hui, il a remplacé ce genre de conférence, par une interview au cours de laquelle il fait parler une personne qui a obtenu des résultats en lui faisant raconter son histoire et comment elle s'est servi du système pour obtenir ces résultats.

Les genres de questions qu'il pose sont par exemple : parlez-moi du temps où vous envisagiez d'abandonner l'activité, c'était comment lorsque votre famille ne vous soutenait pas, qu'est-ce que ça vous a fait quand vous avez commencé à réaliser que votre chèque doublé chaque mois...)

Bref, il a constaté que les gens étaient friands de ces " histoires vécues " et qu'en inspirant elles formaient également !

Et son taux de rétention a depuis été grandement élevé.

Un autre " tueur " de rétention, qu'il a pratiqué aussi pendant une période de temps, c'était de dire à ses distributeurs (et de mettre en valeur ceux qui réussissaient) qu'ils devaient parler à au moins 10 personnes par jour.

Il s'est alors aperçu que c'était une chose très difficile à faire, même les grands leaders ne parlent pas à 10 personnes par jour, et qui a fait fuir beaucoup de monde.

Il est alors passé à 5 personnes par jour.

Même effet !

Aujourd'hui, il leur dit d'essayer de parler à une personne par jour !

Cela n'empêche pas les personnes super-entreprenantes d'aller en chercher 5 ou 10, et surtout, cela ne paralyse pas et ne fait pas fuir les personnes qui sont dans la grosse moyenne (et qui peuvent aussi se voir félicitées et appréciées).

Vous le voyez, cette Masterclass était très instructive, et surtout bourrée d'humanité et de bon sens, et ça, c'est ce que j'adore chez Art Jonak.

Je pense sincèrement que l'avenir du marketing de réseau doit s'inspirer de personnes comme lui et ses intervenants au Mastermind Event qui sont - je pense - sélectionnés selon les mêmes critères de valeur (et non pour promotionner le lancement de leur dernier produit en affiliation 😆).

Encore une fois, #YAPLUSQUA ...la balle est dans votre camp, à vous de jouer pour faire monter le thermomètre🌡de la rétention !

Votre Savoir est un Pouvoir.

(A condition que vous l'organisiez selon un plan d'action précis et que vous le dirigiez vers un but défini !)

Bien cordialement.

Comment augmenter le taux de rétention dans votre activité de marketing de réseau ?Comment augmenter le taux de rétention dans votre activité de marketing de réseau ?

Si vous aussi vous voulez devenir un Professionnel du Marketing de Réseau, Abonnez-vous à Formule90 - le meilleur système de formation en 90 jours pour bien démarrer dans le marketing de réseau ! Un j'aime ou un partage, c'est comme un sourire ou un merci... alors n'hésitez pas à me faire savoir que vous avez aimé cet article en le partageant autour de vous, cela compte beaucoup pour moi. Merci 🙂


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Armellebarthalot 7355 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte