Magazine Info Locale

Mexique: Le bilan du pire séisme du siècle passe à 90 morts

Publié le 11 septembre 2017 par Economieenpaca
Mexique: Le bilan du pire séisme du siècle passe à 90 morts

Un membre de l'armée distribue de l'eau et des vivres dans la ville de n Ixtaltepec, dans l'Etat de Oaxaca, au Mexique - Jorge Núñez/EFE/SIPA

La secousse, qui a aussi fait plus de 200 blessés, a été ressentie jusqu'à Mexico, y déclenchant des mouvements de panique, mais aussi au Guatemala...

Le séisme d'une magnitude de 8,2 qui a frappé jeudi soir le sud du Mexique a fait 90 morts, ont annoncé dimanche les autorités mexicaines.

" Nous informons que le bilan des personnes qui ont perdu la vie est passé à 90, dont 71 dans l'Etat de Oaxaca, 15 au Chiapas et 4 dans l'Etat de Tabasco ", indique la protection civile mexicaine dans un communiqué diffusé dans la soirée.

Une " tâche titanesque "

Parmi la population, l'exaspération semblait croissante devant la lenteur, selon eux, de l'aide apportée. La nourriture se faisait rare dans la ville et le prix de la tortilla de maïs a plus que doublé en quelques jours, passant de 30 à 70 pesos (environ 3,5 euros). L'aide commençait toutefois à arriver dans cette région de petites montagnes où vivent des communautés indigènes parfois isolées.

" Nous sommes venus soutenir nos frères qui sont ici à Oaxaca. Il n'y a plus de recherche de personnes, mais du soutien à la communauté ", déclarait à l'AFP Miguel Angel Nava, un secouriste participant à la distribution de vivres et au traitement des blessés.

" C'est une tâche titanesque, c'est un séisme aussi grave que celui de 1985. Mais en nous unissant, on peut le surmonter ", assurait ce volontaire en combinaison orange, tout en se joignant à une chaîne humaine pour déblayer les ruines d'une maison.

La secousse a fait plus de 200 blessés

Dans le reste du pays, des vivres ont été récoltés pour venir en aide aux survivants, notamment au Zocalo, dans le centre de la capitale Mexico.

A Monterrey (nord), le footballeur français André-Pierre Gignac a également participé à une collecte en signe de solidarité.

L'épicentre du tremblement de terre - le plus puissant en un siècle au Mexique - a été localisé dans le Pacifique, à environ 100 kilomètres au large de Tonala (Etat du Chiapas), selon le centre géologique américain USGS.

La secousse, qui a aussi fait plus de 200 blessés, a été ressentie jusqu'à Mexico, y déclenchant des mouvements de panique, mais aussi au Guatemala, dont quatre habitants ont été blessés.

L'ouragan Katia, de catégorie 2, qui faisait craindre vendredi soir une seconde catastrophe pour le pays en quelques jours, a finalement été rétrogradé en tempête tropicale, provoquant toutefois des inondations et la mort de deux personnes, plus au nord dans l'Etat de Veracruz (est).

20 Minutes avec AFP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Economieenpaca 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte