Magazine Brico

"Bernard Tschumi"

Par Marc Chartier

Quinze ans de recherches théoriques ont précédé l'entrée en architecture de Bernard Tschumi. À 39 ans, dès sa première participation à un concours international, portant sur le parc de la Villette à Paris, il en est le lauréat. Projet, il est vrai, éminemment dialectique et qui convenait idéalement au théoricien et à l'intellectuel qu'il est. Depuis, Bernard Tschumi est devenu un architecte réputé qui compte à son actif des créations très diverses, de l'école d'art du Fresnoy au musée de l'Acropole à Athènes, en passant par le siège de Vacheron Constantin à Genève, le Lerner Hall de la Columbia University à New York, les Zénith de Rouen et de Limoges, l'école d'architecture de l'université de Floride à Miami, le condominium Blue à New York et bien d'autres réalisations. "L'architecture n'est pas matérialisation des formes, mais matérialisation des idées. Une forme de connaissance et non une connaissance de la forme", affirme-t-il. Définition logique de la part d'un architecte tout autant théoricien que praticien. Lequel ajoute : "Pas de continuité formelle, seulement du concept." Il n'empêche, en vingt-cinq ans, Tschumi a édifié une oeuvre qui, si elle témoigne de la force des concepts, n'en présente pas moins une évidence continuité d'écriture. Grand prix national d'architecture en 1996, il a été dean de la faculté d'architecture et d'urbanisme de la Columbia University pendant quinze ans, où il continue d'enseigner.

(présentation de l'éditeur)

"Bernard Tschumi", par Gilles De Bure, éditions Norma, 2008, 239 pages.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte