Magazine Santé

SOMMEIL du NOURRISSON : Chambre séparée, sommeil de meilleure qualité

Publié le 13 septembre 2017 par Santelog @santelog
SOMMEIL du NOURRISSON : Chambre séparée, sommeil de meilleure qualité

Parmi les directives de base sur le sommeil du petit enfant, il y a bien sûr le principe de coucher le bébé sur le dos pour réduire le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN) mais il y a aussi, dans certains pays la recommandation de garder le bébé dans la même pièce mais dans un lit séparé pendant les 6 premiers mois de vie. Ici, l'étude qui porte sur des nourrissons âgés de 6 mois à 12 mois conclut que les bébés qui dorment dans des chambres séparées de leurs parents s'endorment plus vite et dorment mieux et davantage. Cette enquête internationale sur l'environnement et les caractéristiques du sommeil du nourrisson présentée dans la revue Sleep Medicine révèle aussi toute l'importance d'autres facteurs environnementaux, dont le contexte familial, l'allaitement maternel et l'interaction les différents aidants naturels, dans la qualité du sommeil de l'Enfant.

Chambre séparée, sommeil de meilleure qualité : l'enquête, menée par des chercheurs de l'Université Saint Joseph, de Philadelphie, du Children's Hospital de Philadelphie et de Johnson & Johnson Consumer, a interrogé les parents de plus de 10.000 nourrissons âgés de 6 à 12 mois aux États-Unis (n=6.232), Australie, Brésil, Canada, Grande-Bretagne et Nouvelle-Zélande (n=3.798). L'enquête était basée sur un questionnaire reconnu, le Brief Infant Sleep Questionnaire (BISQ). L'analyse de ces données déclarées fait ressortir que les bébés qui dorment dans des pièces séparées de la chambre des parents dorment mieux et plus longtemps, et sont plus susceptibles d'adopter rapidement une " routine " ou de bonnes habitudes de sommeil. Leurs parents déclarent moins de difficultés à aller se coucher et à s'endormir chez leurs enfants. Précisément :

  • 37,2% des nourrissons âgés de 6 à 12 mois aux États-Unis et 48,4% dans les autres pays couverts par l'étude dorment dans une pièce séparée de la chambre de leurs parents.
  • Les nourrissons qui dorment dans une pièce séparée :
  • se couchent plus tôt, de 40 à 50 mn vs les autres nourrissons et en moyenne vers 20:08 ;
  • ils mettent moins de temps à s'endormir, soit 32 mn vs 42 à 45 mn ;
  • ils se réveillent moins souvent dans la nuit, en moyenne 2 fois par nuit, vs 2,35 à 2,61 ;
  • ils dorment plus longtemps, 6,75 heures vs 5,3 à 5,8 heures
  • 72% ont adopté une routine de sommeil, vs 50 à 56% des bébés qui partagent la chambre des parents ;
  • En conséquence le sommeil de l'enfant n'est pas un problème pour 73% des parents dont l'enfant dort dans une chambre séparée, vs 60%.
Sauf exception et lorsque cela est possible, il est donc préférable, pour permettre à l'enfant d'adopter de bonnes habitudes de sommeil, de le faire dormir, à partir de l'âge de 6 mois dans une chambre séparée. C'est un facteur de meilleure qualité de sommeil pour l'enfant, mais également pour ses parents.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine