Magazine Asie

La capsule du pavot (Ying Su Ke)

Publié le 14 septembre 2017 par David Brun @DietTuina

Dans la section des herbes obsolètes, voici Ying Su Ke (Papaver somniferum) qui est la capsule du pavot somnifère, aussi appelé pavot à opium.
La catégorie obsolète correspond aux herbes faisant partie de la pharmacopée chinoise, mais dont le ratio toxicité/bénéfice est trop élevé pour être acceptable. Bien que certaines d'entre elles puissent être utiles sous de très spéciales circonstances, il est généralement préférable qu'elles ne soient pas du tout utilisées. D'autres herbes plus sûres seront sélectionnées.

La capsule du pavot (Ying Su Ke)
Le pavot somnifère est une plante annuelle herbacée dont la tige peut atteindre jusqu'à 1,5 mètre. Les fleurs peuvent être blanches, mais elles sont le plus souvent lilas (rose sale), avec un centre violet foncé. La capsule, ronde et grosse, contient de très nombreuses graines.
Le pavot somnifère se rencontre dans les montagnes asiatiques et est également assez commun en Europe.

Jadis, le Papaver somniferum, était considéré comme une plante magique associée à la magie noire. Au XIIIe siècle, Sainte Hildegarde indique que " manger la graine apporte le sommeil ". Toujours vers cette époque, le pavot somnifère faisait partie des herbes des vierges prescrites par les matrones pour avorter discrètement et sauver les apparences

Du pavot à opium est cultivé légalement dans une vingtaine de pays (dont l'Inde, la Turquie, la France, l'Espagne, l'Australie...) pour la production de morphine pharmaceutique.

Indication du fruit du pavot en médecine chinoise

1) Retient la perte de Qi du poumon

Cette indication est lors de toux chronique

2) Panse les intestins

Lors de diarrhée chronique et de dysenterie.

3) Stabilise le foyer inférieur

Ici, cette indication est appropriée lors de polyurie, de spermathorrée, ou de perte vaginale. Pour savoir à quoi correspond le foyer inférieur, cliquez ici.

4) Soulage la douleur

Lors de douleurs de n'importe quel type, mais surtout celles touchant l'abdomen, les tendons et les os.
Également, lors de douleur venant de tumeur.

Effets pharmacologiques

  • Fort analgésique (morphine et codéine)
  • Hypnotique
  • Fort tranquillisant respiratoire (peut causer un arrêt respiratoire)
  • Antitussif
  • Vasodilatateur périphérique (augmente le calibre des vaisseaux sanguins qui a pour conséquence une augmentation des échanges liquidiens ou de substances... entre le sang et les tissus environnants).
Principaux constituants chimiques connus:
  1. Alcaloïdes: morphine, codéine, thebaine, narcotine, papaverine, narcotoline, palaudine, scoulerine, laudanidine, porphyroxine, arnurensine, réticuline, 5-0-desmethylnarcotine, norsanguariaine
  2. Polysaccharides: sedoheptulose, D-rnannoheptulose, D-glycéro-Drnannooctulose
  3. Triterpènes: cyclolaudénol, cycloartenol, B-sitostérol-B-D-glucoside
  4. Autres constituants: méso-inositol, érythritol

De 3 à 6g

Cette herbe étant toxique et addictive, le dosage doit être respecté et sur une courte période.

Un surdosage et la prise sur une trop longue période peuvent causer une intoxication et une dépendance à cette herbe. Les symptômes de toxicité sont :

  • Agitation
  • Délire
  • Vomissement
  • Faiblesse générale suivie pas des vertiges
  • Somnolence
  • Pouls rapide au début et lent plus tard
  • Pupilles extrêmement contractées
  • Respiration irrégulière qui est assez lente
  • Cyanose
  • Transpiration excessive
  • Œdème pulmonaire
  • Hypothermie
  • Baisse de la tension artérielle
  • Extrémités froides
  • Relaxation des muscles
  • Peut aller jusqu'à la mort en raison d'une paralysie respiratoire.
  • Le pavot somnifère est contre-indiqué dans les cas de toux aiguë et de dysenterie aiguë.
  • Ne pas utiliser durant la grossesse et l'allaitement.
  • Ne pas utiliser chez les enfants.

Comme dit précédemment : ne pas utiliser durant la grossesse et l'allaitement.

Combinaisons d'herbes avec le pavot somnifère

Lors de toux chronique, le pavot somnifère peut être associé avec : Contre la diarrhée chronique et les désordres dysentériques : Lors de diarrhée avec vide de la rate :

L'utilisation de Ying Su Ke (Papaver somniferum) est interdite par la loi en Chine et dans d'autres pays.

En ce qui concerne les méthodes de préparation propre à la médecine chinoise (Páo Zhì; 炮制), on distingue :

  • Cu Chao Ying Su Ke (醋炒罂粟壳), préparé avec du vinaigre, l'effet astringent sur les intestins de cette herbe agit plus fortement, et elle est moins susceptible de provoquer la nausée. Elle est utilisée pour traiter les désordres dysentériques.
  • Mi Zhi Ying Su Ke (蜜炙罂粟壳), préparée avec du miel, cette méthode a un effet plus astringent sur le poumon, ce qui l'indique souvent lors de toux chronique et de sifflement.

Tableau récapitulatif du pavot somnifère

La capsule du pavot (Ying Su Ke)
Nom chinois

Ying Su Ke ou Qiao (Yīng​ Sù Ké ou Qiào; 罂粟壳)

Nom pharmaceutique

Papaveris Pericarpium

Espèce botanique standard

Papaver somniferum L.

Autres noms

Capsule du pavot à opium
Fruit du pavot à opium
Ying Su Qiao
Ya Pian (鸦片)

Partie de la plante

Capsule

NatureNeutre Saveur

Acide, astringent et toxique

Tropisme (entre dans les méridiens du : )

Reins, gros intestin et poumon

Description brève

Retient le Qi du poumon, panse les intestins, arrête la douleur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


David Brun 14602 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines