Magazine Bourse

ISF : Impot Sur la Fortune

Publié le 29 juin 2008 par Gigi75
En cette fin du mois de juin, voici la répartition des plus riches selon les régions, du moins des 457000 qui déclarent, car avec la montée des prix de l'immobilier (montée toute virtuelle, qui va retomber vu les niveaux stratosphériques atteints), peut-être que de "nouveaux riches" devraient déclarer ?

L'impôt de solidarité sur la fortune selon les régions

  Paiements reçus au cours de l'année en millions d'euros
Nombre de déclarations imposables

Ile-de-France 1 876 178 498

Provence-Alpes-Côte-d'Azur 292 45 010

Rhône-Alpes 287 43 501

Nord-Pas-de-Calais 130 17 893

Aquitaine 122 19 430

Pays de la Loire 120 18 483

Bretagne 103 16 520

Centre 84 13 636

Midi-Pyrénées 83 13 227

Languedoc-Roussillon 69 11 848

Picardie 65 9 109

Alsace 62 8 253

Poitou-Charentes 55 9 021

Lorraine 49 7 230

Haute-Normandie 49 8 126

Bourgogne 45 7 862

Champagne-Ardenne 43 6 870

Basse-Normandie 41 6 734

Auvergne 34 5 663

Limousin 21 3 007

Franche-Comté 20 3 560

Corse 7 881

 

Total Métropole 3 660 454 362

 

La Réunion 11 1 589

Guadeloupe 4 389

Martinique 4 404

Guyane 1 112

 

Total Dom 21 2 494

 

Total France 3 681 456 856

Source : Direction générale des impôts (DGI) - fichier MEDOC. Année des données : 2006

L’impôt de solidarité sur la fortune dans les communes

Paris arrive largement en tête du nombre de contribuables imposés sur la fortune. En moyenne, la valeur des biens imposés est supérieure à 2,2 millions d’euros. Mais avec près de 7 000 redevables, la ville de Neuilly-sur-Seine (Hauts de Seine) arrive en seconde position et devance Lyon. Le patrimoine moyen des personnes contribuables imposés à l’ISF approche les 3 millions d’euros. D’une manière générale, on retrouve un bon nombre de communes de l’ouest parisien dans le classement.

Impôt de solidarité sur la fortune dans quelques communes

  Nombre de redevables
Patrimoine moyen en euros

Paris 73 362 2 209 517

Neuilly-sur-Seine 6 980 2 934 632

Lyon 5 785 1 699 146

Marseille 4 818 1 642 982

Boulogne Billancourt 4 400 1 875 673

Nice 4 125 1 530 265

Versailles 3 861 1 628 518

Toulouse 3 324 1 540 313

Nantes 3 028 1 582 559

Bordeaux 2 785 1 634 290

Aix-en-Provence 2 311 1 579 827

Strasbourg 2 261 1 895 828

Saint-Maur-les-Fossés 2 209 1 646 057

Cannes 2 065 1 743 327

Reuil-Malmaison 1 997 1 564 600

Saint-Cloud 1 829 2 170 330

Rennes 1 789 1 610 147

Saint-Germain-en-Laye 1 609 1 756 274

Montpellier 1 477 1 462 513

Antibes 1 455 1 499 749

Source : Direction générale des impôts (DGI). Année des données : 2005, Villes de plus de 20 000 habitants ayant plus de 50 redevables à l'ISF

Source des tableaux ci-dessus: http://www.inegalites.fr/

L'ISF est un impôt injuste: après avoir épargné, et payé des impots sur vos gains du travail, voici que l'état rogne ce que vous avez pu épargner. Il privilégie donc les cigales (ceux qui ne savent pas mettre un sou de coté !!) aux fourmis (ceux qui ont su faire fructifier leur capital, souvent issu de leur travail). Interdire aux Français de s'enrichir, c'est se priver de la population qui a réussi, puisque celle-ci va aller voir ailleurs... Et c'est autant d'emplois en moins en France, car ceux qui ont réussi à faire grossir leur patrimoine l'ont fait en développant une entreprise bien souvent, et ont créé des emplois. Ils consomment aussi plus que la moyenne, et donc participent aussi au développement du commerce. Interdire cette population, c'est interdire également d'innover, et à terme c'est apauvrir le pays de façon certaine. Est-ce vaiment le futur que l'on veut ?




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gigi75 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines