Magazine Société

Egoïsme

Publié le 21 septembre 2017 par Christophefaurie
Est-ce bon pour la santé d'être égoïste ? Mon observation me montre que l'égoïste tend à se replier sur lui-même. Il finit par n'être plus qu'un appareil digestif. C'est ainsi qu'il meurt. De son vivant, l'égoïste s'entoure, au fur et à mesure qu'il vieillit, de haineux et de médiocres. (Et peut-être aussi de quelques bonnes poires, qui prennent son état de plus en plus déplorable en pitié, et qu'il exploite.)
Je relie ces observations à un phénomène qui a gagné les USA il y a quelques temps. Soudainement, il est devenu honteux de dormir, et de prendre des vacances. Il fallait travailler le plus possible. Ces gens haïssaient les "paresseux", mais, en fait, ils se haïssaient encore plus eux-mêmes.
Peut-on trouver une logique derrière tout ceci ? Au moins, il semble qu'il y ait là un nouvel exemple d'énantiodromie. L'égoïste pense faire son bien, alors qu'il se détruit. La générosité est un égoïsme bien compris ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine