Magazine Séries

Critiques Séries : Teen Wolf. Saison 6. Episodes 16 et 17.

Publié le 22 septembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Teen Wolf // Saison 6. Episodes 16 et 17. Triggers / Werewolves of London.


Nous avons encore des évolutions alors que la fin de la série s’approche à grands pas. J’aime bien ce que cette fin de série propose, on sent l’urgence et les choses qui se déchaînent petit à petit. Le seul truc un peu décevant là dedans c’est probablement le passage à Londres dans l’épisode 6.17 qui n’était pas indispensable. Dans « Triggers », le plan de Gerard est enfin révélé, ce qui permet d’éclaircir la situation de façon plutôt intelligente. Ce n’est pas surprenant que Gerard veuille dominer tout le monde, il a toujours été comme ça, dans la volonté de contrôle. Il ne serait jamais heureux en sachant que des créatures surnaturelles sont toujours dans les parages et vivent des vies normales. Sans pour autant faire de mal à qui que ce soit non plus. Si Gerard a un plan, Scott en a un pour une bataille, une seule. Le fait de se débarrasser des armes de Gerard est un plan solide, mais cela ne veut pas dire que les chasseurs vont arrêter de se battre s’ils découvrent que leurs armes ont disparues. Mais c’est une tactique. « Triggers » cherche donc à nous rapprocher petit à petit de la conclusion, de façon plutôt intelligente mine de rien. Avec Gerard et Scott sur le devant de la scène, les autres personnages restent un peu au second plan. Nous avons cependant Lydia que j’aime beaucoup et qui conserve un attrait important pour le scénario (et cela s’avère intelligent).

Argent de son côté n’est pas un personnage principal de Teen Wolf mais sa place dans la série reste importante. La question à la fin de « Triggers » c’est de savoir qui s’est fait tirer dessus à la fin de l’épisode. Il n’y a pas de bonne réponse à ce moment là et il faut attendre « Werewolves in London ». Avec ce second épisode, la série tente de nous plonger dans des intrigues différentes, ce qui ne fonctionne pas toujours mais reste sympathique tout de même.

Melissa - « Listen to me, you didn't do this. »
Scott - « But I'm responsible. You need to sleep. »
Melissa - « I just need to tell you. »
Scott - « It can wait. »
Melissa - « It can't wait! »
Scott - « Mom. »
Melissa - « Don't run. You fight. »

Teen Wolf parvient donc à rassembler des tas de choses ici, et notamment des personnages. Scott et Melissa forment un joli duo que la série exploite de façon assez intelligente. Si la série loupe certains trucs dans cet épisode, notamment car elle part un peu dans tous les sens, il y a de jolis moments malgré tout car l’on sent la fin qui arrive et Teen Wolf se remplie alors d’une certaine forme de nostalgie. Ce qui me donne envie de regarder Teen Wolf depuis si longtemps, c’est uniquement grâce à ces personnages que j’ai appris à aimer. La série ne prend pas toujours le temps de tout faire, ce qui d’un côté est décevant car il y avait largement de quoi faire. Et surtout c’est là que je me dis que Teen Wolf a perdu du temps depuis quelques saisons maintenant sur ces développements.

Note : 7/10 et 5/10. En bref, la série continue d’aller de l’avant, tout droit vers sa fin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines