Magazine Maladies

#trendsinpharmacologicalsciences #hallucinogènes Drogues psychédéliques en biomédecine

Publié le 22 septembre 2017 par Tartempion77 @NZarjevski

#trendsinpharmacologicalsciences #hallucinogènes Drogues psychédéliques en biomédecine

Champignons hallucinogènes
Source:http://www.prevention.ch/hallucinogenes.htm

Les drogues psychédéliques (hallucinogènes), comme le diéthylamide de l’acide lysergique (LSD), la mescaline, et la psilocybine, exercent de profonds effets sur le cerveau et le comportement. Après des décennies d’études difficiles sur ces produits, les hallucinogènes sont à nouveau testés comme traitements potentiels de troubles biomédicaux incurables. La recherche préclinique dans le domaine de la neuroimagerie humaine et les essais cliniques pilotes portant sur les "psychédéliques" suggèrent que ces composés pourraient être prometteurs pour traiter les addictions, la dépression, l’anxiété, et d’autres maladies. Cependant, beaucoup de questions relatives à leurs mécanismes d’action, l’innocuité de leur administration, et leur efficacité restent ouvertes. Ici, nous passons en revue les données précliniques et cliniques récemment obtenues dans le domaine, discutons leurs mécanismes pharmacologiques d’action, et présentons les questions cruciales qui seront l’objet de futures études sur les hallucinogènes, dans le but rentabiliser au mieux les bénéfices potentiels de la biomédecine dite psychédélique auprès des patients. Evan J Kyzar, et al, dans Trends in Pharmacological Sciences, publication en ligne en avant-première, 22 septembre 2017
Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tartempion77 3516 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines