Magazine Culture

Critiques Séries : Fear the Walking Dead. Saison 3. Episode 12.

Publié le 25 septembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Fear the Walking Dead // Saison 3. Episode 12. Brother’s Keeper.


En cherchant à améliorer cette saison 3 catastrophique, la série tente des trucs et réussie plus ou moins à conserver un rythme appréciable. Disons que Fear the Walking Dead fonctionne toujours sur la même dynamique où la famille Clark prend une décision qui va ne faire qu’empirer la situation. Et c’est clairement le cas dans cet épisode. Car dans cet épisode, Nick est responsable indirectement de la mort de Jake. Alors que Jake aurait pu survivre. Mais non, Fear the Walking Dead fait en sorte que toutes les situations deviennent catastrophiques à un moment ou à un autre. Jake.n’est pas spécialement le meilleur personnage de Fear the Walking Dead, même s’il apparaît qu’il apporte un truc un peu plus attachant et surtout plus intelligent au récit que d’autres personnages, trop mécaniques n’apportent vraiment. La série fait tout de même les erreurs de sa série mère, The Walking Dead mais a tendance à faire souvent pire qu’elle. Donc bon… Il n’y a cependant pas assez d’émotions pour réellement nous impliquer dans ce que Fear the Walking Dead cherche à nous raconter. C’est une erreur commune dans cette série depuis pas mal de temps maintenant, cette volonté d’en faire des tonnes mais de ne jamais chercher à nous attacher un minimum à ce qu’elle nous raconter (et je trouve ça dommage).

Cela ne veut pas dire que Fear the Walking Dead ne fait pas des efforts. Au contraire, cet épisode continue de démontrer les efforts que la série tente de faire pour aller de l’avant, en liquidant des personnages et en donnant d’autres places à d’autres. Au fil du temps, on voit le clan Manawa périr, peut-être est-ce une façon de donner aux téléspectateurs d’autres choses la saison prochaine (et c’est tout ce que j’espère) car Fear the Walking Dead a tendance à tourner en rond depuis l’an dernier. La mort de Jake n’a pas l’impact voulu alors que celle de Travis plus tôt cette année avait un vrai impact. C’était une façon de nous rappeler, comme The Walking Dead a déjà pu le faire par le passé, que personne n’est à l’abri. Mais plutôt que de se séparer de personnages comme Alicia, elle cherche désormais à rester un peu plus soft. Dommage, car c’est justement le truc avec ce genre de séries, qui ont du mal à prendre des risques et à aller de l’avant. Mais bon, on va dire que ce n’est qu’une petite erreur et que de toute façon, la mort de Jake reste une bonne chose pour la série. L’évolution de la saison a encore pas mal de chemin à parcourir avant le final dans 4 épisodes…

Note : 5/10. En bref, encourageant mais pas affolant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte