Magazine Culture

Critique Ciné : Mary (2017)

Publié le 27 septembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Mary // De Marc Webb. Avec Chris Evans, Mckenna Grace et Lindsay Duncan.


Tom Flynn (Second string) n’est pas un scénariste connu pour avoir écrit des chefs d’oeuvre… Mais j’ai tendance à faire confiance à Marc Webb dont je garde en tête l’excellent 500 jours ensemble. Il s’était un peu égaré avec les désolantes adaptations de Spiderman, mais il revient ici avec un genre qu’il maîtrise. Du coup, Mary a déjà un atout à mes yeux… Ce film a alors quelques poncifs du genre en lui, ce qui ne gâche pas pour autant le plaisir que l’on peut prendre devant ce film. Car il y a quelque chose de touchant qui fonctionne, grandement aidé par la jeune Mckenna Grace, étonnante dans le rôle de cette petite Mary. Le film slalome de rebondissements en rebondissements dans l’histoire de la garde de cette jeune fille et comment un tel esprit pour attiser les jalousies en tout genre. Récompensé du prix du public lors du dernier Festival de Deauville, le film doit beaucoup à Mckenna Grace, plus qu’à son scénario qui dans un sens reste assez simpliste et classique. Ce que je trouve dommage cependant c’est que le film aurait clairement pu éviter de sortir les violons et à quelques reprises le scénario se retrouve à nous proposer quelque chose de médiocre.

Un homme se bat pour obtenir la garde de sa nièce, qui témoigne d'un don hors du commun pour les mathématiques.

Mary est alors grandement aidé par quelques bonnes répliques, qui permettent d’apporter un peu de légèreté et d’humour dans un film qui a tout de même un sujet complexe. Le film se veut alors être une sorte d’ode à l’amour d’une famille et comment peut-on s’épanouir. Mais il faut bien avouer que Mary trouver une façon comme une autre de dégager un peu de poésie, de douceur et de quelque chose de très humain finalement. Le film ne marquera probablement jamais les esprits sur la longueur mais il reste agréable à suivre tout de même et sans chercher à faire réfléchir, trouve une façon de nous attacher à l’histoire de ces personnages. Chris Evans est de son côté plutôt convaincant lui aussi, bien loin des rôles de super-héros ou de gentil beau garçon qui fait craquer tout le monde. Du coup, ce film par moment trop lisse est sauvé par la prestation de son casting, toujours au poil qui nous permet de passer de bons moments sans jamais trop réfléchir non plus à la profondeur de ce qui nous est montré à l’écran. Finalement, Mary ne marquera sûrement pas les esprits très longtemps mais Marc Webb retrouve ici ses premières armes ou en tout cas un genre avec lequel il s’est fait un nom.

Note : 5/10. En bref, correct petit film qui vaut surtout pour la prestation de Mckenna Grace.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte