Magazine Société

Haut débit aérien: un marché de 130 milliards de $

Publié le 27 septembre 2017 par Toulouseweb
Haut débit aérien: un marché de 130 milliards de $La London School of Economics and Political Science prédit que les compagnies aériennes généreront des revenus supplémentaires de 30 milliards de $. Les compagnies aériennes bénéficieront d'une hausse significative des revenus issus du haut débit pour l'e-commerce, la publicité et le contenu premium

26 septembre 2017 : le service d'internet haut débit en vol peut potentiellement générer un marché global de 130 milliards de $ dans les vingt prochaines années, soit un revenu supplémentaire de 30 milliards de $ pour les compagnies aériennes d'ici à 2035. Telle est la conclusion de la toute première étude sur le sujet intitulée, " Sky High Economics: Quantifying the commercial opportunities of passenger connectivity for the global airline industry " (Sky High Economics : évaluation des opportunités commerciales en termes de connectivité destinée aux passagers pour le secteur aérien à l'échelle globale), menée par la London School of Economics and Political Science (LSE) en association avec Inmarsat (LSE: ISAT.L), le fournisseur mondial leader des communications mobiles par satellite.

Potentiel du marché

Sur la base des données IATA et des sources industrielles, Sky High Economics a développé un modèle de prévision indépendant. Le modèle prévoit que les revenus supplémentaires issus du haut débit des compagnies aériennes proviendront de quatre sources principales de revenus :

  • Les frais d'accès au haut débit - fournir aux passagers une connectivité en vol
  • E-commerce et shopping vers le pays de destination - faire des achats en vol avec des gammes de produits étendues et des offres en temps réel
  • Publicité - rémunération par clic, impressions, offres de parrainage avec des annonceurs
  • Contenu premium - proposer du contenu en direct, des vidéos à la demande et un accès W-IFEC moyennant l'achat d'un forfait

À l'heure actuelle, seules 53 compagnies aériennes sur environ 5 000 dans le monde proposent une connectivité à haut débit à bord des vols.[i] Grâce à une forte demande de la part des passagers, l'Internet à bord des vols sera la norme sur les vols commerciaux d'ici à 2035. Actuellement, les compagnies aériennes reçoivent 17 $ supplémentaires par passager issus des services auxiliaires dits " traditionnels ", comme les achats hors taxes et les ventes de produits au détail, la nourriture et les boissons servis à bord. Les revenus auxiliaires optimisés par le haut débit devraient rajouter 4 $ à ce montant d'ici à 2035.

Les moteurs de la croissance

Les opérateurs offrant toute la gamme de services sont en passe de revendiquer la part du lion des revenus des compagnies aériennes (63%), en générant 19 milliards de $ d'ici à 2035. En capitalisant sur les vols plus longs, les revenus supplémentaires proviendront de la capacité à maximiser les plates-formes d'e-commerce et à négocier des offres avec des fournisseurs de contenu afin de proposer des forfaits premium. L'étude Sky High Economics prédit que les compagnies aériennes low-cost généreront 11 milliards de $ d'ici à 2035, et que la majeure partie de ces revenus proviendront de la vente de services connectés aux passagers.

Différences régionales

L'étude a également identifié qu'à l'échelle des régions, les plus grandes opportunités pour les services auxiliaires de haut débit se trouvaient dans la région Asie-Pacifique. Encouragées par la hausse du nombre de passagers et la disponibilité des services, les compagnies aériennes d'Asie-Pacifique bénéficieront de 10,3 milliards de $ de revenus supplémentaires d'ici à 2035, et elles seront suivies par les compagnies aériennes européennes (8,2 milliards de $) et nord-américaines (7,6 milliards de $).

Le Dr Alexander Grous (B. Ec, MBA, M.Com, MA, PhD.), Division médias et communications, LSE et auteur de l'étude Sky High Economics a déclaré : " L'opportunité pour les compagnies aériennes est énorme. L'étude Sky High Economics prédit la création d'un marché estimé à 130 milliards de $ dans les vingt prochaines années. En somme, si les compagnies aériennes sont en mesure de fournir une connexion à haut débit qui soit fiable, cela aura pour effet de promouvoir le développement de publicités et de contenus plus créatifs, ainsi que des forfaits d'e-commerce. Nous verrons émerger des offres innovantes, de nouveaux partenariats et modèles d'entreprise afin que que les nouveaux acteurs soient en mesure de rafler l'opportunité de 100 milliards de $ aux compagnies aériennes. Les revenus auxiliaires issus du haut débit peuvent potentiellement créer un marché entièrement nouveau, et les compagnies aériennes devraient commencer à planifier cela dès maintenant ".

Frederik van Essen, Vice-président principal du développement stratégique et commercial chez Inmarsat Aviation, a commenté : " Étant donné que les compagnies aériennes commencent à se comporter comme des distributeurs au détail, celles-ci réaliseront les avantages que la connexion haut débit à bord peut apporter ". ". Proposer le haut débit débloquera 15 milliards de $ par an de revenus auxiliaires au cours des dix prochaines années, l'une des plus importantes sources de croissance. Ce potentiel et ces revenus éventuels de 30 milliards de $ s'appuient sur un Internet rapide et de qualité supérieure, fiable et sans interruption. "

Inmarsat est en train de transformer le secteur aéronautique mondial en apportant leur savoir-faire en matière de connectivité intégrale dans chaque aéronef et trajectoire de vol dans le monde. Il s'agit du seul fournisseur à proposer un réseau satellite à haut rendement (HTS) de dernière génération couvrant le monde entier. Inmarsat est également le seul fournisseur de haut débit destiné au secteur aéronautique capable de connecter un appareil de la cabine au cockpit. Les solutions leaders d' Inmarsat destinées aux passagers sont complétées par ses services certifiés conformes aux normes du secteur couvrant les opérations et la sécurité. GX Aviation est le premier service de haut débit en vol au monde à être proposé par un opérateur unique. Ce service permet aux passagers des compagnies aériennes de naviguer sur Internet, d'aller sur les réseaux sociaux et de faire bien d'autres choses encore pendant les vols ainsi que de bénéficier d'une expérience de connectivité similaire à celle proposée par les services mobiles terrestres haut débit.

Source: Inmarsat

À propos de Sky High Economics

Pour recevoir l'étude Sky High Economics : cliquer ici
Sky High Economics est le premier projet de recherche à entièrement démontrer l'impact socio-économique que pourrait avoir la révolution de la connectivité " dans le ciel ".

Le modèle de recherche créé pour Sky High Economics par LSE, sera utilisé pour délivrer une série d'événements organisés par Inmarsat à travers le monde afin de souligner les bénéfices économiques pour chaque région. Les compagnies aériennes sont invitées à utiliser le modèle pour recevoir des conseils personnalisés afin de mieux comprendre ce que la connectivité haut débit peut leur apporter.

À propos d'Inmarsat

Inmarsat plc est un fournisseur mondial leader dans le domaine des services de communication mobile par satellite. Depuis 1979, Inmarsat fournit des communications vocales et des données haute vitesse aux gouvernements, entreprises et autres organisations, par le biais d'une gamme de services pouvant être utilisés sur terre, mer et dans les airs. Inmarsat opère dans le monde entier avec une présence dans les principaux ports et centres de commerce sur chaque continent. Inmarsat est cotée à la Bourse de Londres (ISAT.L). Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.inmarsat.com.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toulouseweb 7067 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine