Magazine Culture

Critiques Séries : Ghosted. Saison 1. Pilot.

Publié le 29 septembre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Ghosted // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Craig Robinson (The Office) et Adam Scott (Parks & Recreation) se retrouvent ensemble dans une comédie de paranormal. Pour faire court, Ghosted veut être la version télévisée de Ghostbusters (enfin, c’est ce que tout ce premier épisode laisse plus ou moins sous entendre). Créée par Kevin Etten (Reaper, Workaholics) et Tom Gormican (Célibataires… ou presque), cette comédie veut apporter autre chose que ce que l’on a pour habitude de voir. FOX aime bien donner sa chance à des comédies originales et Ghosted s’inscrit parfaitement dans cette direction. Ce qui fonctionne tout d’abord et qui est tout de suite intéressant c’est l’alchimie entre Robinson et Scott. Les deux acteurs vont bien ensemble et c’est surement le plus grand atout de cette comédie à ce moment précis. Il y a une dynamique qui change de ce que l’on a pour habitude de voir et qui permet de retrouver deux comédiens qui sont réellement bons dans des rôles qui leurs vont chacun comme un gant. Il y a une énergie assez 80s par moment, proche du Flic de Beverly Hills mélangé à Ghostbusters d’une certaine façon. L’humour colle d’ailleurs plutôt bien avec cet esprit là et je suppose que c’est ce que les deux créateurs voulaient avec leur comédie. On ne se prend pas la tête, on ne s’ennuie pas, les personnages sont soigneusement introduits dans leurs univers respectifs et le résultat est étonnant.

Leroy Wright, un sceptique cynique et Max Jennifer, un génie qui croit au paranormal sont recrutés pour faire équipe afin d'enquêter sur des phénomènes inexpliqués à Los Angeles. Ils découvrent alors que la race humaine est en danger...

Au départ, j’avais peur que Ghosted ne puisse pas tout mélanger et que l’histoire fantastique qu’il y a en parallèle de l’humour ne permette pas d’aller bien loin. Sauf que l’humour est ici soigné et le scénario créé alors une vraie énergie que l’on ressent du début à la fin de ce premier épisode. Une fois celui-ci terminé, on a envie d’en voir un autre donc je suppose que cela fonctionne. Je pense qu’avec un tel duo et le côté assez funky de la série, Ghosted a le potentiel d’évoluer et de devenir l’une des meilleures comédies de cette rentrée. C’est original, même si le pilote suit un chemin classique pour une comédie et qu’il n’y a pas suffisamment de temps en 20 minutes pour tout nous raconter. Mais Ghosted ne se prend pas la tête et c’est pile poil ce dont on a besoin quand on rentre chez soi après une journée de boulot et que l’on a une envie : se détendre. Le mélange des influences est ici efficace et Scott et Robinson permettent de donner un sens et quelque chose de fun au scénario que d’autres acteurs à leur place n’auraient sûrement pas réussi à délivrer. Cette comédie surprise est une aubaine pour FOX, en espérant qu’elle ait la chance de séduire le plus grand nombre et donc le temps de montrer tout son potentiel.

Note : 7/10. En bref, c’est fun et ça a du potentiel. Le duo est efficace et j’ai hâte de voir la suite.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte