Magazine Société

Un salarié reste en moyenne 9,8 ans dans la même société

Publié le 03 octobre 2017 par Vincentpaes
Un salarié reste en moyenne 9,5 années dans une même entreprise en Amérique du Nord, en Europe et en Australie. Mais au cours de cette période, à quel moment est-il le plus heureux ? L’étude montre que c’est durant leur première année dans l’entreprise que les Américains sont les plus heureux, alors que pour les Belges, c’est entre 3 et 5 ans. Les Français, quant à eux, s’épanouissent entre 6 et 10 ans et quittent l’entreprise au bout de 9,8 années. Au contraire, les Hollandais attendent 21 ans dans la même entreprise ! Ces chiffres sont révélés par l’étude « Le bonheur au travail, tout le monde y gagne » menée par Robert Half, cabinet international de recrutement spécialisé, et Happiness Works . Un salarié reste en moyenne 9,8 ans dans la même société Un salarié reste en moyenne 9,8 ans dans la même société
Autres articles
  • 756 euros mensuels grâce au RSA

  • Cumul emploi-retraite : deux personnes sur trois travaillent à temps partiel

  • 80 % des bénéficiaires du RSA sont orientés vers un parcours d'insertion

  • Les dépréciations de goodwill du CAC 40 reculent de 13,4 %

  • Intelligence artificielle : 15 700 milliards de dollars de gains pour l'économie mondiale d’ici 2030

L’évolution du bonheur dans l’entreprise n’est donc pas un long fleuve tranquille. Ainsi, les Français s’épanouissent sur le tard dans leur parcours dans l’entreprise : s’ils restent en moyenne 9,8 années dans une même entreprise, c’est seulement entre 6 et 10 années qu’ils sont le plus heureux. Ces chiffres montrent que les salariés Français ont besoin d’adaptation et d’évolution dans une entreprise pour atteindre un pic de satisfaction. En conséquence, il est essentiel pour les entreprises de suivre de près les cycles et courbes d’épanouissement des salariés. Effectivement, c’est quand le niveau de bonheur est au plus bas que l’entreprise augmente les risques de perdre ses talents. « Les efforts de recrutement ne doivent pas s’arrêter une fois le salarié engagé », déclare Olivier Gélis, directeur géneral Robert Half France. « Les managers peuvent limiter le turnover des équipes par une démarche proactive en s’assurant que les collaborateurs sont considérés, challengés et épanouis dans leurs missions. »
  Robert Half vous propose quelques conseils pour maintenir le niveau de satisfaction des salariés :

·  Restez à l’écoute de vos équipes. Dans une équipe, il y a des jours avec et des jours sans. Il est important d’être régulièrement en contact avec vos équipes pour pouvoir suivre leurs points de difficultés et leurs attentes.
·  Définir des plans de carrière. Prenez le temps de parler avec les salariés de leur plan de carrière et de leurs envies. Aidez-les à identifier les missions et étapes nécessaires pour y parvenir.
·  Responsabilisez vos équipes. Encouragez vos équipes à prendre des décisions et à se sentir investies dans leurs missions. Cette autonomie leur permettra de prendre confiance en eux et de progresser dans leur job.
·  Montrez-vous reconnaissant(e) de leurs efforts. Exprimer sa gratitude envers ses salariés est une excellente façon de les motiver et de leur préparer de nouveaux challenges. Du simple « merci » aux bonus, ces gestes sont essentiels à la contruction d’une relation loyale.
·  Concentrez-vous sur l’essentiel. Quand il s’agit du bonheur, ne confondez pas les détails avec ce qui compte vraiment. Si une salle de jeux ou un déjeuner offert sont très agréables, cela ne sera pas suffisant face à un job inintéressant ou une culture d’entreprise défaillante et incohérente.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincentpaes 175842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine