Magazine Insolite

Féminité

Publié le 30 septembre 2017 par Didier Vincent

En regard(s)

Très narcissique, on le concède. Ben, c'est une YouTubeuse, donc, le dogme, c'est ça, regardez moi. Deux facettes ? Enfin pas vraiment, la seconde, vulgaire (?) fait quand même (comme même) des clins d'yeux et du coup est valorisante également. Ceci dit montage + musique donne un résultat roboratif. YouTubeuse canadienne, Lysande Nadeau, a plus de 300 000 abonnés, un succès provincial (Natoo en a 4 millions), mais un succès quand même : pas facile de se démarquer (on peut y voir un jeu de mots...) dans un univers impitoyable qui galope après les féminités en tous genres (oui, genre). Donc, vous pouvez aller du côté des haters (mâles souvent (mâles dans leur peau (en fait. une facette "mâle qui assure", une facette fragile)) pour avir la distanciation brechtienne de type forum jeuxvidéo.com boutonneux et qui s'esclaffent. On aime, on n'aime pas selon une ligne de fracture bien crassement sexiste, cette jeune femme avec son côté si joliment obscur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10298 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine