Magazine Poésie

Les Soeurs / The Sisters

Par Vertuchou

Les sœurs glissent vers moi, main dans la main
Toutes deux semblables en beauté, je ne puis les distinguer
L'une de l'autre, non, je n'ai pas non plus le souhait de les distinguer
l'une de l'autre, savoir qu'elles viennent me suffit
Elles sourient à mon encontre, jusqu'à ce que, me souvenant de tout
L'amour qu'elles m'ont porté, et l'amour
Que je leur porte à toutes deux - séparé que je suis
D'une l'une comme de l'autre par le silence du tombeau -
Je ne sache laquelle des deux j'aime le plus.

- Lord Alfred Tennyson

The sisters glide about me hand in hand,
Both beautiful alike, nor can I tell
One from the other, no, nor care to tell
One from the other, only know they come,
They smile upon me, till, remembering all
The love they both have borne me, and the love
I bore them both - divided as I am
From either by the stillness of the grave -
I know not which of these I love the best.

S'inscrire à la newsletter

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

" Article précédentArticle suivant "

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine