Magazine Emarketing

Quel navigateur choisir ?

Publié le 03 octobre 2017 par Juanluco

La navigation web est aujourd'hui la principale activité des utilisateurs d'ordinateurs. Ils y ont recours pour exécuter de nombreuses tâches via des outils performants sous de nombreux aspects. Entre Firefox, Chrome, Safari, Opera et Epic Privacy Browser, quel navigateur web choisir ? Voici quelques éléments qui pourront vous aider à répondre à cette question.

Quel navigateur web choisir ?

Google Chrome

- Excellente vitesse de navigation

- Présence d'une Omnibox

- Indépendance des onglets par un processus unique

- Mode de navigation privée

- Niveau de sécurité élevé

- Possibilité d'être lié aux autres services de Google

- Riche de nombreuses extensions

- Problème de synchronisation

- Aucune possibilité de suivre les données d'utilisateurs stockées par Google

- Aucune traçabilité sur les débouchés des données collectées.

Firefox

- Navigateur open source

- Personnalisable

- Paramétrable et optimisable

- Respect des standards du Web

- Modules complémentaires à la demande

- Manque de la balise <col>,

- Respect des standards parfois trop strict

- Indice de sécurité légèrement inférieur à ceux des principaux concurrents

Epic Privacy Browser

- Navigateur Web basé sur Chromium

- Sécurisation de la vie privée de l'utilisateur

- Mode de navigation privée activé par défaut

- Accès à des serveurs proxy dans plusieurs pays du monde (pour cacher son IP lorsqu'on navigue sur internet)

- Accès rapide aux différentes fonctions de base

- Moteur de recherche de la barre d'adresse réglé par défaut

- Certaines fonctionnalités non utilisables (vérification orthographique, traduction automatique...)

- Aucun historique de navigation

- Des fonctionnalités non modifiables

- Absence de code source (pour l'instant)

Opera

- Navigateur léger et fonctionnel sur les vieux ordinateurs et matériels obsolètes

- Soutien des extensions et de scripts (Firefox et Chrome)

- Synchronisation des signets

- Manque de compatibilité avec certaines applications web

- Mauvaise performance du navigateur due aux extensions

Safari

- Bonne rapidité de navigation

- Navigateur pour Mac et Windows

- Navigateur lourd et lent

- Indice de sécurité perfectible

Quel navigateur choisir ?

Firefox : une excellente réactivité au lancement

En matière de vitesse d'ouverture, ce navigateur open source est sans doute le meilleur. Après le premier clic effectué sur l'icône du navigateur, la première page web s'affiche dans les 3 secondes qui suivent. Deux fois plus rapide que Google Chrome, son principal concurrent et deuxième du classement des programmes les plus réactifs au lancement, il n'a pas d'égal sur ce point. L'écart est encore plus accentué lorsqu'il s'agit des autres navigateurs.

Contrairement à ses principaux concurrents, le chargement chez Firefox se fait sur la dernière fiche utilisée et non sur tous les onglets en même temps. Cela lui permet de jouir d'un différentiel de rapidité quatre fois plus important. Aussi, Firefox se montre très peu exigeant en matière de RAM, de quoi rassurer les utilisateurs ne disposant pas d'un ordinateur de dernière génération ou utilisant des machines qui commencent à montrer quelques signes de fatigue et de lenteur. Par-dessus tout, rappelons que Firefox est un navigateur Open Source qui propose de nombreuses extensions et possibilités de personnalisation. Cependant, il est gratifié d'un indice de sécurité moyen (browserscope.org) comparé aux principaux concurrents avec un rapport de 13/17.

Quel navigateur choisir ?

Chrome : une excellente vitesse de navigation

Chaque navigateur web a une particularité qui lui est propre. Si Firefox peut se targuer d'une meilleure réactivité au lancement, Chrome se distingue, quant à lui, par une vitesse de navigation inégalée. En effet, basé sur le navigateur Chromium, c'est le programme qui a le meilleur rendement sur internet parmi ses pairs. En dépit de sa lenteur au lancement comparé à Firefox, Chrome propose cependant un délai de chargement des pages internet plus réduit. De plus, Chrome est un navigateur très facile à utiliser, il présente une interface assez simple et pratique, sans oublier l'excellent niveau de sécurité qu'il offre aux internautes. On surfe dessus sans beaucoup de dérangements hormis les publicités ciblées qui peuvent d'ailleurs être bloquées facilement par les internautes qui le souhaitent.

Quel navigateur choisir ?

Safari : un navigateur fonctionnel sur tous les ordinateurs

Solution internet développée par le géant Apple, Safari est ce qu'il convient d'appeler un navigateur au service de l'internaute. Dans les faits, il est plus utilisé par les utilisateurs des Macs, alors que théoriquement le navigateur reste utilisable sur PC. Niveau vitesse de navigation, il est plus performant que plusieurs de ses concurrents. Cependant, le temps de démarrage ressemble souvent à une éternité et l'interface reste très peu fournie en matière de fonctionnalités, en particulier au regard de ce que propose Mozilla, par exemple.

Quel navigateur choisir ?

Opera : sur les traces de Chrome

Ce navigateur de marque finlandaise utilise la même solution de navigation que Chrome basée sur Chromium. Ce choix lui permet de proposer un certain nombre d'avantages aux utilisateurs tels qu'un meilleur rendement ou encore d'excellentes performances de navigation sur internet. Malgré le manque de compatibilité avec certaines applications web, le navigateur présente des résultats similaires à ceux de Chrome et reste très avantageux par son indépendance. C'est l'ensemble de ces avantages qui en fait aujourd'hui un programme apprécié par de nombreux avertis dont le souhait est de s'affranchir de la puissance de Google. En somme, Opéra est un navigateur assez simple et agréable à utiliser pour les internautes. Il présente pratiquement tous les critères pour devenir le principal héritier de Chrome si la suprématie de Google venait à être contestée.

Quel navigateur choisir ?

Epic Privacy Browser : pour passer incognito sur internet

Egalement basé sur la solution Chromium, le navigateur web Epic Privacy Browser a la particularité de permettre ce qu'on pourrait appeler une navigation " fantôme ", puisque l'internaute peut surfer sans laisser de trace (ou presque) sur l'ordinateur client ou sur le réseau internet.

En effet, ce navigateur web n'enregistre aucune donnée de navigation et ne permet pas le tracking. Il autorise l'utilisation d'un proxy chiffré, bloque les cookies et utilise le https par défaut. Le moteur de recherche Epic Privacy Browser inclut également un proxy crypté pour permettre à l'internaute de naviguer de façon tout à fait privée ; aucune de ses actions ne pourront être observées ou pistées : pages consultées, historique de navigation, comportement sur internet...

Enfin, les développeurs du programme comptent libérer le code source du navigateur dans un avenir proche.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juanluco 173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines