Magazine Bourse

Grand Investisseur dans la valeur: Sir John Marks Templeton

Publié le 28 septembre 2017 par Martin Raymond @investiralabour
Grand Investisseur dans valeur: John Marks Templeton

C'est l'histoire d'un homme d'origine très humble qui a grandi dans une petite communauté aux États-Unis. Il a commencé avec rien, mais a réussi à recueillir une fortune immense.

Quand il a pris sa retraite en 1992, il valait 400 millions $. Aujourd'hui, il serai milliardaire.
Selon Money Magazine, c'est le meilleur investisseur des 100 dernières années (non, je ne parle pas de Warren Buffett!).

Mais d'abord, un peu plus sur sa vie extraordinaire. Je parle de John Templeton, qui récemment à l'âge de 95 ans est décédé.

Templeton est devenu riche en achetant des actions quand les autres les vendaient. Il a acheté quand le pessimisme régnait.

Il a frappé son premier grand coup en 1939. Le marché commençait tout juste à se remettre de la dépression des années 30 ... quand les taux furent réduits de moitié!

La crainte d'une autre guerre mondiale était le bon moment pour les investisseurs. Les actions étaient sous-évaluées.

Templeton prit sa chance. Il emprunta 10 000 $ à son ancien patron et donna instructions à son courtier d'acheter 100 actions de chaque société cotée moins de 1 $. Sur un total, de 104 actions différentes, 37 firent faillite. Quatre ans plus tard, il les revendit 40 000 $ . Seules 4 actions ne valaient plus rien. Les actions de l'une des compagnies ferroviaires qu'il a achetées avaient même augmenté de 3900% !

La fortune Templeton a été construite dans les décennies suivantes, où Templeton gagne une fortune en achetant lors de période de pessimisme extrême.

Templeton fut un véritable pionnier de l'investissements à l'échelon international. Alors que la plupart des investisseurs tendaient à choisir des entreprises proches de chez eux, Templeton préférait faire son marché dans le monde entier.

Pour obtenir les rendements les plus élevés, John Templeton n'hésitai pas à investir dans des pays auxquels d'autres ne songeaient même pas.

Il a d'abord découvert le pays du soleil levant: le Japon! Dans les années 60, les actions négociées ne valaient que 4 fois les bénéfices alors que la croissance économique était de l'ordre de 10%. Les actions ont été multipliées par 36 avant d'atteindre le pic de 1989.

Lorsque Business Week au début des années 80 titrait en couverture " The Death Of Equities " ce fut pour Templeton une excellente opportunité, beaucoup d'actions cotaient largement sous leur valeur comptable, le Dow Jones triplera lors des années suivantes. Il a acheté notamment des actions Ford négociées un peu plus de 1 $.

Mais Templeton a aussi plus récemment attiré l'attention par son flair d'investisseur " value ". Il savait bien que les valorisations des sociétés Internet au début de l'année 2000 ne tenaient pas debout, et il vendit à découvert nombre d'actions. Il vendit à découvert 84 entreprises différentes pour un total de 185 millions de dollars. Et obtint un bénéfice de 90 millions de dollars !

Et quelques années plus tard lors de la destruction terroriste des tours du WTC par des avions, le pessimisme atteint un nouveau sommet lorsque le marché boursier le 17 septembre a finalement ré ouvert, Templeton acheta des actions de compagnies aériennes. Il a investi dans American Airlines, Continental Airlines et US Airways, et quelques mois plus tard il a réalisé des bénéfices de 61%, 72% et 24%. Typique de Templeton.

Selon sa biographie " Investing The Templeton Way" , il a été fortement inspiré par le livre de Benjamin Graham " Security Analysis" , ce qui est aussi le cas de Warren Buffett et de nombreux autres investisseurs " Value ".

Le succès de Templeton en tant qu'investisseur est facile à expliquer. C'est un investisseur 'Value' et contrarient. Quelqu'un qui essaie d'acheter des actions en dessous de la valeur réelle et qui achète opportunément quand les autres vendent profitant avec un certain cynisme des périodes de pessimisme exagéré.

En 1968 il renonça à la citoyenneté américaine pour payé moins d'impôt et pris la nationalité anglaise et bahamienne et s'établit aux Bahamas.
Il disait que là au Lyford Key Club, il rencontrait des hommes d'affaires du monde entier dans un environnement détendu et en apprenais plus que si il était resté dans son bureau de Manhattan ou il était plus difficile de ne pas suivre les mouvements du marché.

Par ailleurs il fut un éminent presbytérien, et un philanthrope, ouvert sur les autres religions, ainsi qu'aux sciences.

" Nous essayons de persuader les gens qu'aucun humain n'a encore saisi 1 % de ce qu'il y a à connaitre des réalités spirituelles. Nous encourageons donc les gens à se mettre à utiliser les méthodes scientifiques qui ont été si productives dans d'autres domaines pour découvrir des réalités spirituelles. " Tempelton résume ainsi les buts de sa fondation.

Citations :

  • "Diversifiez vous sur le plan sectoriel et des entreprises. Plus la quantité d'actions et d'obligations est élevée, plus grande est la sécurité. Quelle que soit sa prudence, l'investisseur ne peut ni prédire ni influencer l'avenir. Il doit donc diversifier".
  • " Rejetez l'analyse technique. Vous devez avoir une approche fondamentale pour vraiment réussir sur le marché. "
  • " Si vous voulez mieux performer que les autres, agissez à l'encontre des autres. ".
  • " Évitez le troupeau",
  • "Les 4 mots les plus dangereux en investissement sont : " cette fois, c'est différent".
  • " Investissez au paroxysme du pessimisme ".
  • " Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, maturent dans l'optimisme et meurent dans l'euphorie ".

Par Patrick VB.

Accédez à deux portefeuilles modèles performants au meilleur coût!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Martin Raymond 330 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines