Magazine Sexo

Être le prix pour séduire : état d’esprit et frame à avoir

Publié le 29 septembre 2017 par Chrisandflow

L’un des conseils les plus répandus dans la communauté de la séduction est celui d’être le Prix auprès les femmes, avec toute une théorie pour se « Prizer » derrière.

Mais bien que la théorie soit aguichante sur le papier (qui n’a pas envie d’être le Prix aux yeux d’une belle fille qu’on vient de rencontrer ?), la réalité du terrain est différente.

Durant le processus de séduction, vous ne serez jamais vraiment le Prix – à moins peut-être d’avoir une beauté, un statut ou d’une popularité hors du commun.

Remettez votre ego à la bonne place et soyez lucide. Tant que vous n’avez pas encore couché au moins une fois avec une fille (pour l’accrocher émotionnellement), vous n’êtes pas grand-chose pour elle. Tout au mieux une option potentielle parmi d’autres, peut-être même pas celle qu’elle préfère.

Heureusement, cela n’a pas vraiment d’importance.

Vous n’avez pas besoin d’être le prix pour séduire.

Vous avez juste besoin d’être un mec cool et sexué, et escalader subtilement dès que l’opportunité se présente.

En somme : séduire, c’est avant tout faire le taf ! Non pas se prévaloir avec ostentation de toutes ses qualités (réelles comme imaginaires).

Les filles sont le Prix pendant la séduction

D’un point de vue global et objectif, les filles sont le prix durant le processus de séduction.

  • Ce sont elles qui peuvent sortir en soirée et se faire accoster par une dizaine de mecs sans faire aucun effort.
  • Ce sont elles pour qui le sexe opposé est prêt à payer plusieurs centaines d’euros, contre des faveurs sexuelles et/ou affectives.

Même la copine de Georges Clooney a plus de succès que lui, simplement parce qu’elle est super bonne…

C’est dire ! Même la richesse, le charisme et la popularité d’un homme a moins d’efficacité sur les femmes, que l’apparence physique d’une belle femme sur les hommes.

La nature a donné à la femme le rôle de sélectionneuse et notre société actuelle la valorise à outrance.

Donc, même si vous êtes un dragueur hyper efficace, n’importe quelle jolie fille peut potentiellement avoir plus de succès que vous auprès du sexe opposé — durant le processus de séduction tout du moins.

Objectivement, une belle fille est le prix.

Elles ne doivent PAS être le Prix… pour VOUS

Mais la seule chose que cela signifie c’est qu’une belle fille se percera toujours comme le prix durant les premiers temps de la séduction, quels que soient les brides et les artifices que vous utiliserez (approche indirect, story telling, open loop, push & pull et compagnie.)

Ça ne veut pas dire que vous devez être comme la masse des autres hommes et les considérer comme telles.

Vous pouvez (et devez) être une exception à la règle !

De votre point de vue, vous devez vous percevoir comme le Prix pour elle, ou en tout un Prix, sans toutefois espérer qu’elle vous considère ainsi.

Vous êtes un homme de qualité, vous avez énormément à lui offrir ; probablement davantage qu’elle ne peut vous donner en retour (la plupart des femmes n’ont finalement que leur beauté et un peu d’affection à offrir…)

De l’importance d’être le prix pour soi (et non pour elle)

L’utilité de se percevoir comme le Prix pour un homme n’est pas de prouver qu’on a plus de valeur que la fille en face de nous.

Beaucoup de mecs perçoivent la séduction comme une confrontation de valeur (ma valeur VS la sienne) ; une vieille habitude de la commaunté Old School qui tarde à disparaître, et qui rend plus souvent antipathique qu’autre chose.

Le vrai « Game » est de l’Innergame (= jeu intérieur).  Ça ne sert à rien de chercher à convaincre une fille que vous êtes le Prix alors que vous ne le pensez pas vous-même.

Par contre, le croire sans chercher à convaincre et la meilleure manière de le devenir.

Il fait être le prix dans son propre esprit. Se dire « je suis un mec de qualité. Je mérite cette fille. Elle y gagnerait beaucoup à me fréquenter/sortir avec moi ».

Être le prix dans sa tête permet de saisir les occasions sans aucun complexe, persister quel que soit l’apparence de la fille et dégager une aura de confiance et sérénité.

À aucun moment, bien sûr, être le prix dans son esprit ne doit légitimer une quelconque forme d’arrogance.

La frame ne doit pas être : « C’est moi le prix, je suis donc supérieur à toi » ; c’est le meilleur moyen d’éveiller l’orgueil féminin.

La bonne frame doit être : « Nous sommes tous les deux le Prix. Nous sommes tous deux intéressants, plaisons au sexe opposé, et nous apporter mutuellement. »

Autrement dit, mettez-vous dans la même équipe !

La séduction est TOUJOURS plus simple quand elle devient mutuelle.

Si vous vous efforcez de la convaincre que vous êtes mieux qu’elle, vous allez entrer dans la confrontation — comme deux personnes aux convictions opposées qui débattent —, et ça n’a aucun intérêt.

Vous pouvez tous les deux avoir le bon rôle.

Elles ne sont pas supérieures à vous

Je pense que le besoin de se faire voir comme le prix tout en étant incapable de se percevoir comme tel vient du fait qu’on a tendance à surcoter les femmes et ce qu’elles ont à nous apporter (en termes de bien-être).

La plupart des hommes voient en la femme leur seule source de bien-être.

Pourtant il existe maintes choses plus importantes, et qui doivent passer en priorité sur elle : son estime de soi-même, sa réussite personnelle, sa liberté, et (pour certains) sa famille ou sa spiritualité.

Vous pouvez avoir la femme la plus jolie et agréable au monde, en l’absence d’un ou plusieurs des éléments ci-dessus, vous ne vous sentirez jamais tout à fait comblé.

Si vous avez l’impression d’être un loser parce que vous avez échoué partout et avez une perception de vous-même négative, vous ne serez même pas capable de profiter pleinement d’une relation.

Les femmes ne sont que la cerise sur le gâteau.

C’est pourquoi vous ne devenez pas les voir comme le Prix — quoi qu’en pense les autres hommes ou qu’en dise la société — mais les mettre sur un même pied d’égalité.

Aussi bien et agréable qu’elle soit, la réussite avec une fille n’est qu’optionnelle pour son bien-être.

La séduction peut aller jusqu’au bout ou non avec une fille, ça ne révolutionnera pas votre qualité de vie.

Parce que vous pouvez être tout aussi heureux sans elle, ou avec une autre.

Questions ? Remarques ? Suggestions ? Laissez un commentaire ci-dessous. Si cet article vous a plu, faites un petit tour dans Ma Librairie, vous y trouverai tous mes livres numériques. Je propose aussi des coachings individuels et des consultations par téléphone. N’hésitez pas à Me Contacter me poser des questions.

Apprendre à draguer, ça vous dit ? 

Téléchargez mon Guide Gratuit et découvrez les 20 meilleurs conseils pour apprendre à aborder et séduire dans la rue.

Être le prix pour séduire : état d’esprit et frame à avoir

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :