Magazine Conso

[Test] Super Smash Bros. Brawl

Publié le 30 juin 2008 par Ludovik Martin

Fiche technique :

  • Éditeur : Nintendo
  • Développeur : Sora
  • Prix : environ 50€
  • Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs
  • Date de sortie : Japon : 31 Janvier 2008, État Unis : 9 Mars 2008, Europe : 27 Juin 2008
  • Connexion Wi-Fi Internet : Oui
  • Testeur : Axelink

Ce test a été réalisé grâce à une version française du jeu. Si vous souhaitez voir le test des versions imports du jeu, c'est par ici.

Dairantô Smash Brothers X / Super Smash Bros. Brawl est sûrement l'un des jeux qui a été le plus attendu de ces 5 dernières années. Toute l'année, vous avez suivi avec intérêt ou curiosité, les news quotidiennes du Smash Bros. Dojo!!. Pendant presque plus d'un an, le jeu a profité d'un battage médiatique très prononcé. Alors ? Blockbuster ou pétard mouillé ? La réponse dans ce test, concocté par un acheteur compulsif et ayant passé déjà plus d'une centaine d'heure dessus, en exclusivité pour le Nintenblog !

GRAPHISMES 9,5/10

Commençons déjà par la partie graphique du jeu. Évidemment, comme vous l'avez constaté dans les images illustrant les news quotidiennes, le jeu est très très beau ! Je dirais même qu'il dépasse Super Mario Galaxy ! Tout les personnages ont bénéficié d'un soin très particulier, ne serait-ce qu'au niveau des détails de leurs vêtements. C'est fin, c'est beau, c'est fluide ! Voilà, Brawl c'est ça ! Les animations sont d'un naturel déconcertant, les fans retrouveront leur personnage fétiche qu'ils ont dû peut être laissé sur Twillight Princess, Super Mario Galaxy ou encore Pokémon. Les fans aimeront, les autres... aussi !

Les stages laissent sans voix, ne serait-ce que Destination Finale. Au début dans le brouillard d'un violet assez lourd, le décors laisse place à une magnifique baie sur un soleil couchant où les rayons solaires se reflètent sur l'eau pour nous en faire prendre plein la vue ! Le choix graphique de certains stages est d'ailleurs volontairement voulu comme pour le niveau Pictochat qui se base sur les traits noirs volontairement grossiers avec des dessins primaires représentant une fusée ou des flammes (faut pas aller dessus d'ailleurs !), ou encore le stage de Yoshi's Island où les couleurs pastels avec un mélange de 2D et 3D particulièrement réussi n'hésitent pas à titiller la larme nostalgique du fan de la première heure.

Les effets spéciaux sont eux aussi très réussis ! Les multiples bombes qui explosent avec des gerbes de feu partant dans tout les sens, les effets de foudre (Pikachu à l'attaque !!), les effets d'eau ou de glace (le Glacier des Ice Climbers). C'est quasiment du photoréalisme et donc forcément, c'est beau. N'oublions pas non plus les fameux Final Smash qui délivrent une bonne dose d'effets spéciaux !

Par contre, on peut signaler quelques ralentissements notamment quand un personnage arrive à l'écran dans le mode Classique (souvent lors des Team), le mode multijoueur est épargné, ne vous en faîtes pas. On peut reprocher aussi quelques textures simplistes et des décors assez vides sur certains niveaux dans le mode histoire (l'Émissaire Subspatial) mais ceci est comblé par une magnifique mise en scène et des cinématiques qui claquent (en images de synthèses et omniprésentes dans le mode) !

SON 9/10

Quand on voit le nombre de musiques présent sur cette petite galette, on ne peut qu'être émerveillé ! C'est en tout presque plus de 300 musiques qui sont présentes pour notre plus grand bonheur ! D'ailleurs sur ces 300 morceaux, la plupart sont des reprises et d'autre sont les musiques originales d'un des jeux représentés dans Brawl. Les remix sont tout d'abord MONS-TRU-EUX !! Quand on entend pour la première fois la reprise de Corneria de Starwing sur SNES, on en reste bouche bée. Le son électro reste le même, le rythme pareil mais le tout remis au goût du jour, c'est un pur délice. Cet exemple marche pour la plupart des reprises ! Imaginez le Thème de Zelda ! Vraiment divin ! La partie musicale a vraiment bénéficié d'un travail de titan ! C'est très très (très) fourni et on ne s'en lasse pas ! Les plus mauvaises langues diront que ce ne sont que de simples reprises ou pire que des musiques originales. Eh bien à ceux là, je vous met au défi de trouver un jeu ne possédant ne serait-ce que 200 morceaux dans sa BO / OST.

À cela, rajoutez le fait que certaines musiques doivent être débloquées en faisant des actions et que d'autre peuvent être glanées lors des matchs en Brawl (un petit CD tombera au sol et vous n'avez que quelques secondes pour le récupérer avant qu'il ne disparaisse). Ce qui fait qu'au départ, vous n'aurez pas le Sound Test entier.

Après les musiques, les bruitages, et là aussi parfait ! Le bruit de la Poké Ball qui tombe est repris de Pokémon Version Perle & Diamant, les fans seront conquis. Le bruit sourd de Ragnell (l'épée d'Ike) est jouissif, les explosions bruyantes, les coups d'épée qui tranche l'air de Marth et Link... Sublime ! Les expressions vocales des personnages sont aussi excellentes et rajoute vraiment cette immersion dans l'univers si magique de Nintendo. Les beuglements d'Ike (RRRRAAAAAAAAAAAAAAAH !!!), les cris de rage de Link avec sa voix de Twillight Princess, le mignon mais aussi teigneux petit Pikachu qui lance ses attaques Éclairs et Tonnerre (PIKAAAAAA !!)... C'est vraiment bonnard !!

La version française (la version qui nous intéresse le plus, n'est ce pas ?) est quasi intégralement en français. Certaines voix ne changent pas par rapport à la version américaine (la Team Starfox, Ike, Snake, Sonic...) et d'autre oui comme celle de Lucario, Dresseur de Pokémon, les Pokémon (quand ils disent leurs noms)... Le commentateur des matchs possède aussi une voix française (la même doubleur que pour Mario et Sonic aux Jeux Olympiques) mais on regrettera que celle ci ne soit pas motivante voir même agaçante. Le commentateur anglais mettait plus d'ambiance ne serait-ce que par l'intonation de sa voix ! Et d'ailleurs, si vous préférez la voix anglaise, une petite astuce permet de la "récupérer" ! Il suffit juste de mettre sa console en anglais (dans les préférences systèmes de la console>langage) mais dans ce cas là, tout les personnage seront avec une voix anglaise (même ceux qui ont été francisés).

Par contre, les Pokéfans risquent d'être un peu déçu car les voix des Pokémon ne sont pas celles de la série (le dessin animé) (sauf celle de Pikachu qui est toujours Ikue Otani, celle de Dracaufeu ainsi que celle de Lucario qui n'est autre que la voix qui possède dans le film Pokémon 8, Pokémon Lucario et le Mystère de Mew. Un résultat en demi-teinte donc.

JOUABILITÉ 9,5/10

Ayant environ 1 000 heures de jeu à mon actif sur Super Smash Bros. Melee, quand j'ai joué à Super Smash Bros. Brawl pour la premières fois, j'ai senti qu'il était différent. Bien sûr, ne vous inquiétez pas, au bout de quelques matchs, on s'y habitue. La physique du jeu a changé, maintenant le jeu aérien prends encore plus de place dans les matchs avec une certaine lenteur si l'on compare Super Smash Bros. Brawl à son aîné Super Smash Bros. Melee Une fois qu'on commence a maîtriser, le fun arrive et c'est là que le jeu révèle tout son potentiel et sa technicité très avancée pour un jeu qualifié de "bourrin" et "brouillon". Comme je l'ai dit un peu plus en haut, son aspect "brouillon" et "bourrin" cache un jeu regorgeant de subtilités très importantes et nombreuses.

"Boucliers, bouclier parfait, roulades, esquives, rebonds sur les murs... etc" font partis de Super Smash Bros. Brawl. Si déjà, vous maîtrisez ces techniques, vous pouvez apprécier le jeu. Le but pour gagner est de mettre des coups à ses adversaires pour leurs infliger des dommages qui sont notés sous forme de pourcentages (%). Plus le pourcentage du personnage est grand, plus vous avez de chance de le sortir du terrain. Un personnage "meurt" que si il est "hors écran", que ça soit en haut, en bas (le vide) ou sur les cotés.

Pour jouer, c'est simple tout les configurations sont possibles ! Vous pouvez en effet, comme dans un jeu de combat, personnaliser votre palette de mouvement (Moveset) en fonction de vos goût ou de votre manière à jouer. La configuration ne s'arrête pas là car vous avez aussi 4 possibilités pour jouer à Super Smash Bros. Brawl :

1)Manette Game Cube / Wave Bird : La plus appropriée. J'ai presque envie de dire "obligatoire" car Super Smash Bros. s'est forgé une sorte de popularité pour son excellente disposition des boutons avec cette manette. 5/5

2)Combo Wiimote Nunchuk : Si vous êtes un petit nouveau dans le monde des consoles avec la Wii, cette configuration est la meilleure pour vous, surtout si vous n'avez jamais joué à Super Smash Bros. Melee sur Nintendo Game Cube auparavant. Pour les vieux de la vielle, oubliez cette configuration, en effet, vous la prendrez pour une manette Game Cube et vous ferez beaucoup d'erreurs (dont certaines "impardonnables"). À réserver aux nouveaux (et encore...). 3/5

3)Manette Classique : Une bonne alternative à la manette Game Cube, malgré le fait qu'il n'y ai aucune vibrations. Cependant, la configurations des boutons un peu trop proche pourra déplaire à certains notamment ceux qui ont (eu) pour habitude de jouer avec la manette Game Cube. 3/5

4)Wiimote seule : Alors là... Cette configuration rends le jeu quasi injouable. Les techniques comme le jeter d'objet, les sauts précis, courir et autre, sont quasi impossible a faire ! À moins d'être un contorsionniste avec vos doigts, cette configuration de manette est tout simplement à bannir si vous voulez avoir du plaisir à jouer. Configuration pour ceux qui n'ont vraiment rien d'autre et encore, prêtez vous les manettes pour ne pas jouer avec cette config' ! 0/5

Le jeu atteignant presque la perfection, les développeurs ont repris le système des changements de configuration des boutons, comme pour les jeux de combats (Soul Calibur par exemple). Vous pourrez alors choisir la jouabilité que vous préférez. Ingénieux non ?

MULTIJOUEUR 10/10

Comme l'était Super Smash Bros. et Super Smash Bros. Melee, Super Smash Bros. Brawl dispose d'un mode multijoueur tout bonnement excellent et quasi illimité dans les possibilités ! En Survive Brawl (match de 2 à 4 joueurs chacun sa peau) ou en Team Battle (deux équipes s'affrontent), vous y trouverez votre compte. Si en plus, on peut régler la fréquence d'apparition des objets, choisir qui ou comment les terrains seront sélectionnés, on a une bonne personnalisation. Si en plus on peut choisir dès le débuts comment se battront les personnages (genre une Melee où tout les monde est géant, en métal avec le masque du lapin dès le départ), on atteint des crises de plaisir et une liberté quasi sans bornes !

Vous pourrez aussi tenter de faire à deux le meilleur score au HomeRun Contest (lancer de Sac de Sable), de faire des Match Évènements spéciaux pour 2 joueurs, du Multiman Melee (buter le plus de Clones en un temps limité ou une quantité précise en un minimum de temps) et d'autre joyeuseries. Le contenu est énorme et ça explique encore une fois que c'est LE meilleur jeu multijoueur.

Vous pourrez enfin savoir qui de Mario ou de Sonic est le plus fort ! Bien sûr, pour que le plaisir de jeu soit partagé, il faut en effet, que les joueurs savent jouer "convenablement" (qu'ils aient au moins acquis les techniques de base). Car aussi fun et prenant est le titre, il est plus difficile d'accès comparé à un jeu tel que Mario Kart.

Et là, où le jeu va plus loin, c'est que maintenant vous pouvez jouer en ligne !! Dans une Melee normale (à 2, 3 ou 4) ou en équipe (les bleus contre les rouges) avec des personnes que vous ne connaissez pas. Sinon il vous reste toujours la possibilité de jouer avec des gens avec qui vous avez échangé vos codes amis. Les modes de jeu avec des amis sont plus nombreux que ceux proposés pour le Online contre n'importe qui. Vous trouverez la possibilité de faire vos propres matchs, avec vos propre règles (genre si vous voulez un match avec des vies (Stock) ou si ça sera avec une limite de temps et la possibilité de laisser ou non les objets (comprenant aussi les Balles Smash)). Vous pourrez aussi faire du HomeRun Contest (infliger le plus de dégâts au sac de sable pendant une durée limité et le frapper pour le lancer le plus loin possible) ou encore du Multiman (sortir un maximum de ''Clones" soit en temps imparti soit jusqu'à que l'un des deux amis meurt).

SCÉNARIO 8/10

La série Super Smash Bros. n'a jamais eu de scénario vraiment propre au jeu. L'idée est que pour passer le temps, ce sont des jouets/figurines/peluches appartenant au monde de Nintendo qui se battent entre elles pour savoir qui est la plus forte. Ça c'est l'idée principale.

Dans Super Smash Bros. Brawl, la grosse innovation dans le mode solo, c'est bien sûr le mode Aventure (baptisé "Émissaire Subspatial"). Un mode Aventure qui peut très bien être comparé à un autre jeu car il faut bien le savoir dès le début, c'est un mode vraiment à part !

Sans en dire beaucoup, d'une par respect pour les joueurs attendant leur exemplaire du jeu, de deux pour éviter trop de fuites, le scénario est vraiment très bien ficelé. D'ailleurs, à chaque nouveaux endroits, vous devrez prendre le personnage lié à cet endroit. Souvent, vous avez une équipe de 2 personnages, quand l'un meurt (comme en mode multi, c'est à dire qu'il est parti trop haut ou trop sur les coté ou bien dans le vide en bas) l'autre le remplace. Ça fonctionne aussi avec des vies. Quand le premier personnage meurt, vous perdez une vie et l'autre vous remplace, si lui aussi vient à mourir, vous perdrez une autre vie et le personnage d'avant (ou bien le troisième personnage si vous en avez un, ce qui dépends de la mission en cours) revient remplacer l'autre.

Les personnages sont silencieux et pour comprendre l'avancé du scénario, de nombreuses cinématiques en images de synthèses sont là ce qui évite l'ennui de lire de gros pavés de textes. Ces mêmes cinématiques sont incroyablement explicites et sont excellemment mise en scène ! Un régal !

DURÉE DE VIE 10/10

Comme vous aviez pu le voir sur le ''Smash Bros. Dojo!!'', le jeu est incroyablement riche (d'ailleurs je suis toujours étonné qu'il ne prenne qu'un seul DVD...). La quantité de trophées a quasiment doublé (on parle de plus d'un demi millier (environ 500)), l'ajout d'autocollants à collectionner (bien plus nombreux que les trophées), les musiques à débloquer ou a ramasser lors des matchs... Juste pour le contenu à débloquer, vous allez devoir passer un certain temps et un temps certains ! Justement pour rendre la collecte des trophées plus agréable, une sorte de mini-flipper croisé avec "Space Invaders" a été créé. En utilisant vos pièces glanées un peu partout durant le jeu (solo, multi...), vous devez shooter les vaisseaux pour faire apparaître des trophées qu'il faudra toucher le plus de fois avec vos pièces. Sympathique et non ennuyant, bien mieux que la loterie dans Super Smash Bros. Melee.

Rajoutez à cela, un mode solo bien plus grand, bien plus long, enrichi d'un mode aventure long et prenant (plus de 12h de jeu avant de voir le générique de fin) avec l'éternel Mode Classique et le désormais culte Mode All Stars (vaincre tout les personnages du jeu avec une seule vie et en gardant les pourcentages de dommages accumulés pendant les matchs).

Et bien sûr, le mode Brawl, le coeur du jeu (quasiment), qui fait que c'est LE jeu multijoueur par excellence. Comme expliqué un peu plus haut, ce mode est sans limite et extrêmement complet. Les premiers jours, vous ne verrez jamais le temps passer et quand un de vos parents criera "À TABLE !!!", vous serez étonné de penser que vous avez déjà joué une aprem entière ! Si vous êtes avec des potes, les crises de rires seront plus que banales tellement le fun est là. N'oubliez pas que quand quelqu'un vous a tué, faîtes une alliance avec un autre pote et tuez le à deux ! Les bons compte font les bons amis n'est ce pas ?

N'oublions pas non plus le mode en ligne, qui risque de ne pas vous faire décrocher de la console !

Et si jamais par le hasard le plus fou, vous en avez assez de jouer avec les niveaux mis à votre disposition, vous pourrez aussi créer vos propres niveaux selon vos propres envies ! Le choix est, au début, assez limité (pourtant on peut des trucs très sympa) mais au fur et à mesure, vous débloquerez de nouvelles pièces (parties de niveaux et non des pièces de monnaie) pour ensuite les utiliser et faire des niveaux sacrement subtils et originaux.

NOTE FINALE 9,9/10

Cette note est bien sûr symbolique car le fun est tellement présent en jouant, les graphismes vraiment dignes de la console, l'ambiance sonore très très travaillée, le nombre de chose à faire... Ce Super Smash Bros. Brawl (Dairantô Smash Brothers X pour sa version originale) est un indispensable de la console. Une ludothèque Wii sans cette merveille à l'intérieur n'est pas une vraie ludothèque Wii ! On ne peut que saluer le remarquable travail des développeurs. Divin et ça se mange sans fin ! Rendez vous le 27 Juin 2008 !

Les qualités :

  • Techniquement superbe
  • Une bande son absolument divine
  • Un mode solo bien plus long et prenant
  • Un multijoueur archi fun et prenant
  • Le online
  • Le nombre d'objets à débloquer

Les défauts :

  • Certains petits détails graphiques dans "L'Émissaire Subspatial"
  • Votre vie sociale qui en prend un coup
  • Je cherche encore...

EN SAVOIR PLUS

Smash Bros. Dojo!!

Test de Gamekult


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par player KSSB
posté le 28 juillet à 15:52
Signaler un abus

info il y a 700 autocollants ^^ et g fait plus de 100 stage perso hehehaha et comme vous le dite on sen passe plus ^^

A propos de l’auteur


Ludovik Martin 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte