Magazine Conso

Lutter contre le gaspillage alimentaire : La belle initiative des Gueules Cassées.

Publié le 06 octobre 2017 par Little No

Salut à tous,

Article publié initialement en 2013.

Comme nous l’avons vu le mois dernier, le gaspillage est un pôle sur lequel nous avons la capacité d’agir, du moins sur quelques passages de la vie des légumes. C’est pour cela qu’on se retrouve aujourd’hui pour parler de l’initiative  « Quoi ma gueule », par Les gueules cassées.

Lutter contre le gaspillage alimentaire : La belle initiative des Gueules Cassées.« Chaque année des milliers de kilos pommes, d’abricots déformés, de cerises à peine fendues, de tomates biscornues sont jetés par les producteurs qui n’ont pas de débouchés valorisants pour ces fruits et légumes moins jolis et pourtant exquis.Ces fruits et légumes sont excellents et ont les mêmes qualités que les autres et nous estimons vraiment, dommage qu’ils soient systématiquement écartés pour des défauts mineurs qui n’altèrent en rien leurs qualités gustatives.

Aussi, nous avons décidé de nous mobiliser pour faire en sorte qu’ils puissent être à nouveau proposés à la vente et que nous puissions profiter de leurs saveurs et de leur goût identiques à leur voisin de panier de récolte, en évitant un gaspillage qui n’a plus lieu d’être aujourd’hui.


fruits
« Quoi ma Gueule ?® », c’est le nom de cette opération qui vise à interpeller et surtout à signaler ces produits pour nous permettre de retrouver ces petits bijoux savoureux dans nos rayons, tout en permettant de faire des économies. »

*

Cette initiative s’inscrit dans la volonté de tout faire pour réduire le gaspillage alimentaire. En effet, c’est nécessaire, surtout au regard des chiffres !

  • Au plan mondial, 1/3 de la nourriture est jetée !
  • En France, 30 % des fruits et légumes n’arrivent pas du champs à l’assiette.
  • 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées chaque année. Cela représente environ un tiers de la production totale de denrées alimentaires destinées à la consommation humaine.
  • Une étude récente indique que 43% seulement des produits cultivés mondialement dans un but alimentaire sont directement consommés par les humains.

Pour l’instant, les fruits et légumes « Quoi ma gueule?® » s’achètent seulement en région parisienne et dans le centre de la France. Voici la liste des revendeurs.

Ce que j’en pense :

Pour ma part, c’est une excellente initiative surtout quand on sait qu’une grosse partie du gaspillage alimentaire provient d’abord de la production. En effet, pour répondre à des critères de beauté, de nombreux aliments sont laissés de côté car « pas vendeur« . Alors qu’ils ne sont pas mauvais sur le plan nutritionnel. Je veux dire, la plupart du temps, les légumes et fruits sont cuisinés et il existe de nombreuses recettes où la tête du fruits importe peu : je pense notamment aux gâteaux, confitures, smoothies et soupes.

Pour que l’initiative se poursuive pour arriver dans tous nos patelins, n’hésitons à pas soutenir et faire partager l’information !

Vous trouverez plus d’informations par ici : Facebook Terres d’Antan  ou Site internet Les Gueules Cassées.

Qu’est ce que vous pensez de cette initiative? Seriez-vous prêt à acheter des fruits et des légumes moins beaux?

Je vous embrasse,

Lutter contre le gaspillage alimentaire : La belle initiative des Gueules Cassées.

Pour aller plus loin :
Un article du Figaro sur le succès de l’initiative des Gueules Cassées.
Le gaspillage alimentaire inspire les start-ups selon le Figaro.
Après les fruits et légumes, Quoi ma gueule atteint d’autres produits alimentaires !

Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Little No 85 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines