Magazine Culture

Critiques Séries : Designated Survivor. Saison 2. Episode 2.

Publié le 06 octobre 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Designated Survivor // Saison 2. Episode 2. Sting of the Tail.


Ce que j’apprécie dans Designated Survivor c’est qu’elle tente de mélanger les genres. Mais cela ne fonctionne pas toujours de façon brillante non plus. Le premier épisode de la saison 2 n’était pas exceptionnel mais pas pour autant raté. Il se reposait alors sur The West Wing, sans pour autant être à la hauteur de la série Aaron Sorkin. Avec « Sting of the Tail », Designated Survivor revient à ce qu’elle a su faire l’an dernier : l’action et son côté thriller-politique. Dans cet épisode, la série vient enfin à bout d’une intrigue qui avait commencé l’an dernier : le terroriste qui avait posé la bombe au Capitol. Hannah a enfin pu mettre la main sur lui, il était temps. Patrick Lloyd n’était pas pour autant un personnage exceptionnel, donc le fait que cette intrigue s’achève est une très bonne nouvelle. Je trouve que Lloyd est un peu facile à avoir dans cet épisode alors que l’an dernier c’était un génie du genre et qu’il était capable de tout faire pour ne pas se faire prendre. Designated Survivor voulait sûrement conclure cette intrigue le plus rapidement possible, mais le résultat n’a pas spécialement été à la hauteur de mes attentes. Surtout quand Hannah dit qu’il est tellement intelligent qu’elle a passé six mois à le traquer sans le trouver. Du coup, la résolution est un peu trop simpliste et ne permet pas d’apprécier le tout suffisamment.

En tout cas, Designated Survivor était réellement capable de beaucoup mieux et le résultat que l’on nous offre ici manque cruellement d’ambition à mon goût. On fait également la connaissance de la mère de la Première Dame dans cet épisode, pas la meilleure intrigue du monde non plus. Il y a quelques rebondissements autour de cette rencontre mais c’est l’aspect action/thriller conspirationniste/terroriste qui fonctionne le mieux. Tout le reste est un peu trop mou du genou. Kiefer Sutherland a beau être quelqu’un que j’apprécie beaucoup et avoir un charisme intéressant, je ne trouve pas que Designated Survivor l’utilise de façon judicieuse. Le résultat est d’ailleurs assez inégal tout au long de l’épisode. Je pense que la série a besoin de trouver un équilibre et qu’elle a encore un peu de mal à le faire. Je ne sais pas ce qu’il faut pour que le tout prenne sens ou en tout cas fonctionne, mais j’ai envie de croire que Designated Survivor peut devenir brillante à un moment ou un divertissement un peu plus efficace. Il y a un rebondissement entourant la Première Dame qui devrait redonner un coup de fouet à la série mais le seul truc que je sais c’est que c’est avant la fin de l’année. Donc on a encore le temps d’en voir des épisodes comme celui-ci…

Note : 4.5/10. En bref, Designated Survivor peut mieux faire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte