Magazine Journal intime

J'adore le manuel scolaire de Français

Par Vanessav
Ce n'est pas souvent. Ou j'avais mal regardé. Ou j’étais moins concernée. Mais là, quelle surprise? Je le feuilletais toute la première soirée à tel point que je me demandais si je ne l’achèterai pas pour nous plus tard (mais pour qui?), à tel point que le crapouillot me dit en revenant de son premier cours - Tu vas être contente, celui-là reste avec toi toute la journée, il y a un double en classe! -
J'adore le manuel scolaire de Français
Il s'agit d'un manuel de français niveau collège Terre des lettres de chez Nathan. Je ne me positionnerais pas idéologiquement. Je ne sais pas le niveau attendu par les professeurs pour une classe de 6ième. Je ne connais même pas en détails le programme. Alors de quoi vais-je parler?
Et bien de la manière de traiter les thématiques par exemple. Les textes anciens côtoient des versions contemporaines de qualité (Murielle Szac). A chaque fois, les extraits sont longs et offrent de nombreuses ouvertures possibles.
J'adore le manuel scolaire de FrançaisLa thématique des ogres et sorcières amène 6 textes, entre autres, de Charles Perrault, des frères Grimm, à chaque extrait des questions de compréhension de lecture, du vocabulaire, des exercices d'écriture. Mais aussi de la lecture d'image, des propositions bibliographiques ou de films, un repère historique et une grande approche finale de l'écrit.Et puis des parcours de lecture différenciés, les tâches complexes indiquées, des approfondissements notés.
J'adore le manuel scolaire de Français
Et puis les focus sur les auteurs, un portrait en image et petit texte, une frise chronologique dans chaque repère et au début incluant les auteurs et les "metteurs en image"(et quelque fois carte géographique). Ou encore cette immersion dans l’œuvre de Kipling avec une frise chronologique de sa vie, pour voir en quoi une brève connaissance de la biographie donne du sens. Les liens vers d'autres matières EPI ne sont pas tirés par les cheveux, de l'étymologie et du latin, de la mythologie, de l'étude de l'image, du cadrage en film mais aussi étude des médias, une histoire de l'art...
J'adore le manuel scolaire de FrançaisLa très grande majorité du manuel est consacrée à la lecture, l’expression écrite, la découverte du vocabulaire et l'approfondissement du lexique mais une étude de la langue est proposée, inductive et reprenant encore et toujours les notions abordées.
J'adore le manuel scolaire de Français
J'aime aussi le vaste choix des illustrations et pas une illustration uniformisée pour le manuel: des illustrateurs comme Gustave Doré, Edmund Dulac, des images d’Épinal, des caricatures comme celles d'Honoré Daumier, des représentations antiques, de l'art dit mineur comme les marionnettes ou des dessins zoologiques mais aussi de la sculpture, des photographies de pièces de théâtre, de la bande dessinée et des films (Michel Ocelot, Balke et Mortimer, Cocteau) ou des peintres comme Goya, Delacroix, Rousseau, Brueghel, Rembrandt, Van Gogh mais aussi les préraphaélites ou la très contemporaine Fabienne Verdier.
Je vous ferais un retour sur cette ressource à mi parcours. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte