Magazine Focus Emploi

Conseil : racontez plusieurs storytelling sur votre marque

Publié le 12 octobre 2017 par Dangelsteph
Conseil : racontez plusieurs storytelling sur votre marque

Attention : je ne suis pas en train de dire qu'il faut changer d'histoire comme de chemise, tous les jours, dans un storytelling de marque.

Ce serait stupide de croire que les publics de votre marque trouveraient un intérêt autre que du pur divertissement dans une relation avec une marque dont les certitudes se limiteraient à du très très court terme. Ou alors, c'est que cela ne vous dérange pas, si vos publics changent de marque comme de chemise, au détriment de la vôtre par exemple. Bon, il y a des marques qui sont un peu dans cette démarche-là : les opérateurs de téléphonie mobile, mais dans ce secteur, les clients ont compris depuis bien longtemps qu'ils étaient juste un porte-monnaie.

Non, pas contre, sous l'ombrelle de votre marque, il y a de la place pour ne pas raconter et répéter sans cesse la même histoire (ne pas faire une communication à la papa donc), en déconstruisant ses différents aspects et attributs. Chacune de ces histoires sera différente, autonome et en même temps complémentaire, pour une communication riche.

Quelles sont les différentes que peut raconter votre storytelling de marque ?

- Le produit :

C'est une évidence, à moins que votre but ultime ne soit pas de vendre, ce qui serait quand même étonnant.

- Le leadership :

Vous n'êtes peut-être pas le N°1 sur votre marché, mais vous avez forcément un leadership dans quelque chose. Si ce n'est pas le cas, si vous êtes un pur copycat, pourquoi donc voudriez-vous faire du storytelling, qui est une technique qui consiste à se distinguer des autres ? Si vous êtes une marque standard, désolé mais vous faites perdre leur temps aux consommateurs.

- La culture :

Votre culture est votre façon de travailler, de faire et voir les choses en tant que marque. C'est le ciment qui unit les gens qui travaillent au succès de la marque. Evidemment, "faire de l'argent" ne suffit pas à faire prendre un ciment.

- La communauté :

Celle des gens avec qui vous avez choisi d'interagir, avec lesquels vous souhaitez développer des relations aussi fortes que possible. En réalité, ce sont plutôt des communautés qui, chacune, seront intéressées par un autre aspect de l'histoire que vous leur proposez de vivre avec vous.

- L'éthique :

Encore une fois, cela parle de votre façon de travailler, avec un lieu certain avec votre culture, une congruence nécessaire.

- Les finances :

Comment vous financez-vous et qu'est-ce que vous faites de votre argent ? C'est une histoire pour vos investisseurs, oui mais pas seulement : c'est aussi une histoire de culture et d'éthique pour tous vos publics.

Pour aller plus loin : formez-vous au storytelling

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dangelsteph 357 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte